lundi 30 avril 2018

Passager 23 de Sebastian Fitzek

Résumé :

Imaginez un lieu isolé.

Un lieu où disparaissent, année après année, des dizaines de personnes...

Sans laisser de trace.

Un lei rêvé pour des crimes parfaits.

Bienvenue à bord. La croisière ne fait que commencer...


Avis :

Un huis-clos à vous couper le souffle !

Un paquebot où il y a eut plusieurs disparitions inexpliquées... Depuis de nombreuses années, à bord du Sultan des mers, une mère et son enfant disparaissent systématiquement sans laisser de traces derrière eux. Tout laisse à penser qu'ils se soient jeter à bord. C'est ce qui est arrivé à l'épouse de Martin Schwartz, policier. Cela va faire cinq ans que sa famille a tragiquement disparu, et il ne s'en est toujours pas remis. Mais j'aurai envie de vous demander qui le pourrait dans de pareille circonstance ? Depuis la mort de sa femme et de son fils Timmy, Martin a perdu le goût de la vie. A la police, il travaille en tant que psychologue où il officie auprès de personnes sans scrupules.

Cinq ans après les faits, un auteur de thriller propose à Martin de venir avec elle, à bord de ce paquebot. Elle aurait des révélations à lui faire concernant la disparition de sa famille... Lorsqu'il sera sur le Sultan des mers, il reconnaîtra tout de suite l'ours en peluche de Timmy, son fils qui se trouvera dans les bras d'Anouk, une enfant portée disparue elle aussi qui va réapparaître miraculeusement...

Si il était dubitatif quand à sa venue sur le paquebot, il sait à présent ce qu'il doit faire ! Faire parler cette petite fille que l'on garde dans la cabine 23 afin qu'elle révèle tout ce qu'elle a vécu... Au fil de son enquête, il fera d'incroyables découvertes qui l'amèneront à penser que tous les disparus ne sont peut-être pas tous morts finalement...

Si au début je me demandais comment Martin, cet homme abîmé par la vie faisait pour tenir chaque jour que Dieu fait, je me suis vite demandée comment il va faire pour ne pas perdre les pédales au cours de son enquête ! En effet, cette petite fille a tant de choses à dévoiler qu'il ne faudrait pas trop  la presser de peur qu'elle se taise à jamais...

177 passagers du Sultan des mers avaient disparu sur dix ans, c'est énorme ! Mais Martin est bien décidé à trouver les réponses à ses nombreuses questions ! Il est à la recherche de preuves, de faits, pourquoi ? Il nous entraîne avec lui dans son enquête que l'on suit avec frénésie ! Le récit parsemé de péripéties en tout genre nous fait parfois flirter avec le glauque. Il va devoir faire attention à lui parce qu'il est personnellement impliqué, il faut qu'il fasse la part des choses mais comment faire quand on a un petit espoir de revoir femme et enfant ?

L'intrigue est bien ficelé et l'auteur sait tenir en haleine son lecteur. On se sent nous aussi pris dans ce huis-clos, étouffée sur ce paquebot qui veut crier une vérité glaçante ! L'ambiance du récit est sombre, malsaine, stressante mais on veut savoir, on veut comprendre !

J'ai tourné les pages avec rapidité et panache, le tout sous une plume incroyablement sombre et fluide qui nous donne envie de nous pousser plus loin dans nos limites. L'auteur flirte avec la réalité et la fiction avec brio, c'est remarquablement  bien écrit !

L'auteur enchaîne les événements avec une aisance incroyable, la croisière que nous propose Sebastien Fitzek ne ressemble en rien à une ballade de la croisière s'amuse...

Bienvenue à bord du Sultan des mers, dans la cabine du "Passager 23", vous passerez assurément un bon moment lecture... Ou pas !


Note : 9/10


Je remercie LP Conseils pour cette lecture.

12 commentaires: