jeudi 5 avril 2018

Madame Pylinska et le secret de Chopin d'Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé :

- Madame Pylinska, quel est le secret de Chopin ?
- Il y a des secrets qu'il ne faut pas percer mais fréquenter : leur compagnie vous rend meilleur.


Avis :

J'ai voulu découvrir ce livre parce que j'ai trouvé ce titre à rallonge intriguant puis on parle de Chopin, un compositeur que j'apprécie beaucoup. C'est donc naturellement que je me suis tournée vers ce récit court et intéressant...

Le résumé est court mais j'aurai envie de vous dire qu'il se suffit à lui-même. Lorsque l'on comprend que l'on n'apprendra rien du secret de ce cher pianiste, on se demande où veut nous emmener l'auteur parce que si ce n'est pas pour percer Chopin à jour qu'en est-il ? Et bien en fait, il s'agit d'un livre qui va mettre en lumière un jeune homme qui rêve de jouer Chopin comme les plus grands malheureusement (ou pas !), la vie fera qu'il deviendra écrivain et qu'il sera reconnu pour ses écrits... Je pense que vous l'aurez compris mais il s'agit bien de Monsieur Eric-Emmanuel Schmitt.

Ce grand écrivain avait un rêve de jeunesse mais qu'il a envie de réaliser malgré tout ! C'est ainsi qu'il va faire appel à Madame Pylinska qui va transformer ce virtuose de l'écriture en virtuose du piano... Si vous pensez qu'il suffit de poser ces doigts sur des touches en noir et blanc pour sortir des sons, j'aurai envie de vous dire que tout le monde peut le faire ! Mais en réalité, c'est bien plus que cela parce qu'il y a toute une mécanique à prendre en considération avant de se lancer ! Et quel meilleur exercice que d'écouter la nature mais pour se faire, il faut s'en donner les moyens et la grâce mat' est bannie d'office !

Madame Pylinska est un personnage fort troublant, original, qui sort des sentiers battus ! Elle est très charismatique, très intransigeante dans son travail, ses méthodes de travail sont quelques peu étranges... On comprend qu'au final que ses exercices bien particuliers ont un but bien précis : la délicatesse, le toucher, la douceur...

Si Madame Pylinska semble aussi aimable qu'une porte de prison, il n'en reste pas moins qu'on finit par l'apprécier. Ce récit est plein d'émotions, de douceur, de bonheur, de tendresse, de délicatesse.

En bref, j'ai beaucoup apprécié cette lecture qui fut brève mais intense. Si vous aimez les écrits de l'auteur, vous aimerez assurément ce titre !

Je vous laisse avec cette musique de Chopin :



Note : 8/10


Je remercie Gilles Paris pour ce service de presse.

12 commentaires:

  1. Je trouve un peu particulier ce livre, non ? Je ne sais pas pourquoi, j'ai se ressenti à la lecture de ta chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre hors du commun qui en vaut le détour.

      Supprimer
  2. Pour le coup, ça ne me tente pas plus que ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis ma belle, ce sera pour une prochaine lecture 😃

      Supprimer
  3. Je ne pense pas que ce soit pour moi mais par contre, j'aime énormément Chopin!

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Pas de soucis, ce sera pour une prochaine fois

      Supprimer
  5. pourquoi pas ! j'aime bien Chopin :D

    RépondreSupprimer
  6. Je t'avoue que j'ai lu en diagonale, il est dans ma liste de SP =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de lire ton retour ma Pauline :)

      Supprimer