vendredi 9 février 2018

Le destin de Cassandra d'Anna Jacobs

Résumé :

1861. Le Lancashire subit la crise. Privées de coton, les filatures ferment une à une en Angleterre, plongeant la population dans la misère.

Cassandra Blake, ses trois soeurs cadettes et leur père Edwin tentent malgré tout de faire face à l'adversité. Mais la mort du patriarche vient tout bouleverser.

Leur oncle Joseph décide de prendre ses nièces sous son aile, malgré l'opposition de son acariâtre épouse, qui commandite en secret l'enlèvement de Cassandra. Elle menace alors ses sœurs de faire subir à la jeune femme les pires sévices si elles ne quittent pas le pays...

Contraintes de dire adieu à leur Lancashire natal, elles embarquent pour l'Australie. Les quatre sœurs parviendront-elles à se retrouver à l'autre bout du monde, et à construire une nouvelle vie ?

Une saga au souffle puissant, qui nous entraîne dans une Australie encore sauvage, où tous les rêves sont permis.


Avis :

Cassandra vit à Outham, dans le Lancashire, en Angleterre, avec ses trois sœurs et son père. La guerre de Sécession fait rage aux Etats-Unis. L'économie  du Lancashire tient essentiellement de la vente du coton mais c'est la misère la plus totale, les habitants n'ont plus de quoi manger !

Les membres de la famille Blake sont à la recherche de travail pour se nourrir mais les temps sont durs et difficiles pour tous. Il est difficile de trouver un travail dans une région où la guerre fait rage et cause des dégâts sur tous les plans. Lorsque leur père décède, leur oncle va les prendre sous son toit sauf que voilà, l'épouse de ce dernier déteste les jeunes filles. Elle va tout faire pour leur pourrir la vie comme il se doit. Elle fera tout ce qui est possible et inimaginable pour s'en débarrasser, pour les éloigner d'elle... Et quoi de mieux que l'Australie pour les éloigner ? C'est assez loin non ?!

Nous suivons Cassandra et ses sœurs en Australie. Le lien qui les unit est indéfectible, il est beau, il est fort, il est soudé, il est unique. Ces sœurs ont reçu une éducation un peu avant-gardiste pour l'époque car elles savent lire, elles savent penser par elles-même (cela peut paraître idiot mais à l'époque cela n'était pas possible au XIXème siècle). Cassandra est confrontée à une succession d'évènements qui je dois vous le dire force l'admiration et le respect pour cette jeune femme qui ne baisse pas les bras. Elle est courageuse, elle se bat de toutes ses forces ! C'est un personnage à part entière qui est formidable, on ne peut que l'admirer pour ce qu'elle est, pour ce qu'elle fait.

Chaque personnage féminin est on ne peut plus travailler, l'auteur a pris un soin incroyable de nous poser ses personnages, de nous faire nous attacher (ou détester) ses personnages de telle sorte que lorsqu'il se passe quelque chose, nous sommes prises aux tripes.

Livia est un personnage bon et doux. Elle part s'installer en Australie avec son époux. Avant de porter un jugement quel qu'il soit sur une personne, elle prend le temps de le connaître pour forger son opinion. On pourrait penser qu'au vu de son rang, elle prendrait plaisir à écraser les petites gens mais non, elle est très "humaine".

La tante des quatre sœurs est ô combien détestable, ce n'est pas croyable ! L'auteur a fait un travail en profondeur sur ce personnage pour que je ne la porte pas dans mon cœur ! Elle est méchante, rancunière, acariâtre, égoïste, sans aucuns scrupules pour parvenir à ses fins ! Elle est machiavélique et elle met à profit son intelligence pour pourrir la vie de ses nièces.

La force de ce roman est dans les personnages féminins, dans les émotions, dans les liens familiaux. Il y a des personnages masculins certes mais je trouve que l'auteur ne s'y est pas spécialement attarder sur eux, ils ne m'ont pas plus marqué que cela. Les femmes font preuve de courage, elles vivent des épreuves difficiles et malgré tout, elles ont la niaque ! Elles font tout pour que leurs projets soient menés à bien, elles y mettent tout leur cœur, elles y mettent de l'huile de coude.

Anna Jacobs nous transporte dès les premières pages dans son univers, page après page, chapitres après chapitres dans les contrées lointaines où il y fait froid, où la famine fait rage à cause du manque de travail et par conséquence le manque d'argent que cela engendre pour pouvoir se nourrir.

L'auteur nous fait découvrir l'Australie sous son regard comme Sara Lark ou encore de Tamara McKinley, on est propulsée en 1860, sur des terres inconnues où l'exotisme à toute sa place. Anna Jacobs est très douée avec les descriptions, je m'imaginais parfaitement en Australie, dans les paysages qu'elle nous décrit, c'est une lecture vivante, j'avais l'impression d'avoir des bouffées de chaleur alors que la température extérieure flirte avec les moins cinq !

La plume de l'auteur est fluide, belle, simple, entraînante, poétique et vrai. C'est une véritable romance historique que nous propose l'auteur, que ce soit dans les détails, dans les faits, dans les mœurs, dans les façons dont devaient se comporter les personnes à l'époque...

Ce roman est un magnifique livre historique qui mêle passion, émotions et la puissance de l'amour familiale. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre Cassandra et ses sœurs dans ce récit qui est tout doux. Ne vous attendez pas à avoir énormément de rebondissements, l'auteur a pris le temps de bien poser les choses qui se suivent tranquillement sans que cela fasse lourd ou imposant bien au contraire, les pages se laissent tourner toutes seules.

Je ne connaissais pas l'auteur, c'est une totale découverte pour ma part et j'ai envie de vous dire une magnifique découverte ! J'ai tout apprécié dans ce roman, les descriptions sont belles, les émotions intenses, des personnages forts et courageux... Bref que du positif pour ma part !

Une chose est sûre, j'attends avec impatience la suite de cette saga qui je l'espère ne tardera pas à paraître.

En conclusion, les amoureux ou non de romance historique, vous succomberez assurément à la plume d'Anna Jacobs qui nous offre bien plus qu'une simple histoire...


Note : 9,5/10


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.

14 commentaires:

  1. Je suis heureuse que ta lecture t'ai plu. Ce n'est pas vraiment mon genre, je passe mon tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie. Je peux te comprendre mais ce livre il est vraiment génial si un jour tu changes d'avis :)

      Supprimer
  2. J'adore ce qui est historique, je le note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, j'espère que tu apprécieras cette lecture autant que moi Gabrielle :)

      Supprimer
  3. Celui ci en revanche me plait énormément :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne peux pas passer à côté de ce livre, il est génial :)

      Supprimer
  4. Quelle chronique dithyrambique qui donne envie de découvrir ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je suis heureuse de voir que tu ais envie de le découvrir, il est vraiment génial.

      Supprimer
  5. Malheureusement, ce n'est pas spécialement ma tasse de thé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis ma belle, je peux te comprendre.

      Supprimer
  6. Je viens de le commencer ce matin, j'espère être autant séduite que toi !

    RépondreSupprimer
  7. Je prends note, j'aime beaucoup ce que tu en dis

    RépondreSupprimer