lundi 11 septembre 2017

La solitude du gilet jaune de Zoe Brisby

Je remercie City éditions pour ce service de presse.


Résumé :

C'est le grand jour ! Ce matin, une employée modèle de la firme Poplait, une trentenaire qui ne vit et ne respire que pour le géant du yaourt, doit présenter un dossier capital au grand patron. Manque de chance, un pneu de sa voiture crève.

Bloquée au bord de la route, alors que le dépanneur tarde, les rencontres improbables s'enchaînent. Un clochard philosophe, une mamie fan de vodka, un neurochirurgien croisent son chemin pour le meilleur... Et pour le pire !

Pendant que son ami Marc fait tout pour empêcher sa patronne hystérique de la renvoyer, la jeune femme réalise que dans son obsession à réussir sa vie professionnelle, elle a peut-être laissé le bonheur filer entre ses doigts. Une panne et un gilet jaune peuvent vraiment vous faire réfléchir...


Avis :

Je ne sais pas vous mais je trouve ce petit chien trop craquant avec ses lunettes de soleil, dans sa voiture bleue et son bandana autour du cou !

En se rendant à son travail chez Poplait, géant du yaourt, une jeune femme dynamique est obligée de faire une pause dans sa vie tourmentée car elle a crevé.

En retard de nature, aujourd'hui, ce n'est vraiment pas le bon jour pour tomber en panne de voiture car elle est attendue pour une réunion capitale ! Sauf que là, elle est condamnée à attendre sur le bord de la route avec son gilet jaune réglementaire que le dépanneur daigne se déplacer...

Entretemps, son ami Marc fait tout ce qu'il peut pour empêcher que la terrible Agnès lui vole son travail et que Gladys, sa patronne ne la renvoie... Mais il se trouve que la demoiselle va devenir le témoin bien malgré elle d'un étrange événement qui pourrait bien bouleverser l'avenir de Poplait, l'entreprise où elle travaille mais aussi le sien...

En commençant ma lecture, je m'attendais à beaucoup de choses sauf à ça ! Aviez-vous une idée de quel gilet jaune faisait allusion Zoé ? Et bien moi, je pensais naïvement qu'il s'agissait d'un beau cardigan ou d'un gilet mais certainement pas du gilet jaune fluo de sécurité obligatoire que vous devez mettre lorsque vous tombez en panne en pleine route ! Je dis vous parce que je ne conduis pas donc cela ne risque pas de m'arriver 😜 !

Je me suis délectée de ce livre tendre, drôle, marquant ! Pourquoi marquant ? Parce que la panne de voiture qu'elle rencontrera la mènera à rencontrer des personnes toutes aussi farfelues les unes que les autres mais toutes intéressantes. Elle fera des rencontres improbables mais enrichissantes pour elle, que ce soit sur le plan de l'humain ou sur le plan mécanique (avec sa voiture).

J'ai beaucoup aimé ces personnes qui sont venus "lui porter secours", notamment cet enfant de onze ans et demi (important le demi !) qui pour son jeune âge est très smart, très mature et qui a une philosophie de la vie qui m'a plu.

Avec "La solitude du gilet jaune", vous passerez un excellent moment lecture ! J'ai beaucoup souri, ri aussi ! J'ai aimé les clins d'œil de l'auteur avec Banone et Poplait qui vivent une histoire laitière des plus improbables pour nous.

L'héroïne un brin barge mais juste ce qu'il faut nous embarque avec elle dans une véritable histoire rocambolesque ! Un brin fantasque, un brin philosophique un brin décalé mais totalement barré que vous ne pourrez qu'aimer cette histoire pleine de yaourts !

Originale, vous vivrez dans ce livre la journée de notre héroïne qui va être sacrément longue où elle fera carburer sa matière grise comme jamais mais la fin en vaut le détour !

Si les chapitres sont courts ce qui fluidifient la lecture, certains passages sont un peu long à mon goût et c'est dommage parce que cela casse le rythme qu'à donner l'auteur. Puis elle se reprend et nous redonne la patate avec elle, et nous on suit avec assiduité les avancées de la belle...

En conclusion, ce roman est agréable, frais, dynamique ! J'ai passé un bon moment livresque, il est parfait pour se vider la tête ou pour faire une pause entre deux pavés 😉.


Note : 8/10

18 commentaires:

  1. Je n'ai lu qu'en diagonale ta chronique, car je suis actuellement entrain de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce que tu me disais ce matin ! J'espère que tu aimeras autant que moi l'histoire !

      Supprimer
  2. Mon prochain achat !!
    Merci de la découverte de ce titre mon capitaine !!

    RépondreSupprimer
  3. Pour passer un bon moment, je ne dis pas non, alors merci beaucoup pour la découverte ma belle !

    RépondreSupprimer
  4. Top, je me le note !
    J'ai bien besoin de ce genre de lectures en ce moment ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, tu m'en diras des nouvelles ma belle ! :)

      Supprimer
  5. Alors, contrairement à toi, je ne suis pas du tout fan de la couverture. Mais il en faut pour tous les goûts donc c'est parfait.
    Quant à l'histoire, pourquoi pas. C'est toujours intéressant de voir un personnage dans une situation qui va le/la forcer à reconsidérer sa vie. Je me suis un peu perdue dans un travail à un moment et j'ai beaucoup regretté. Cela, ça m'a appris à ne pas faire deux fois la même erreur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes bien d'accord !
      Oui, alors je pense que nous avons toutes les deux une expérience similaire par le passé...

      Supprimer
  6. Oh cool ! Ta chronique donne vraiment envie de découvrir ce livre. Je viens de voir qu'il était à 2.99 € en ebook, donc, vais me le procurer !
    Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien c'est avec plaisir Hamisoitil ! J'espère que tu aimeras autant que moi !

      Supprimer
  7. Je pense que j'adorerais! Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  8. Pourquoi pas... Tu me donnes envie alors que je ne me serai pas forcément attardée sur ce roman

    RépondreSupprimer