lundi 25 septembre 2017

Des étoiles à l'infini de Blanche Monah

Je remercie Blanche pour ce service de presse.


Résumé :

A l'aube de ses 18 ans, Rachel rêve de conquérir les étoiles. Elle vient d'entrer en classe préparatoire pour tenter d'intégrer une grande école d'aérospatiale. Sa méthode pour y parvenir : pas de sorties, pas de distractions, pas de garçons. Mais quand Rachel rencontre Chris, un étudiant de deuxième année, ses belles résolutions s'envolent.

C'est un beau bad boy, tatoué et piercé, participant à toutes les fêtes étudiantes... Sa devise : ne donner aux filles que son corps, jamais son cœur. Pour lui, Rachel ne devrait être qu'une gentille gamine innocente et inexpérimentée. Pourtant, il ne peut détacher son regard de cette fille qui attise son désir et qui pourrait bien l'emmener très très loin...


Avis :

Je ne sais pas vous mais j'ai un coup de cœur pour cette première de couverture qui invite au rêve, au voyage, à l'évasion, à l'amour à l'infini...

Rachel est une étudiante très assidue, elle pense étude, elle mange étude, elle se lave étude, elle dort étude. Vous l'aurez compris, ce n'est pas le genre de nana à tout envoyer paître pour un garçon ! Son rêve de toujours est de travailler dans l'aérospatial alors pour se faire, elle met toutes ses chances de son côté, quoi de plus normal ! C'est pour ses études qu'elle se retrouve avec sa mère à Toulouse, car c'est là que se trouve les meilleures facultés consacrées à ses démarches d'étude et c'est ainsi qu'elle se retrouve donc en première année de prépa.

Chris est très doué en informatique, c'est un véritable geek mais attention par le geek boutonneux qui vit reclus dans la cave bien au chaud avec sa maman. Chris est à la fac, il est beau, il est sexy, il est tatoué et il a des piercings pour bien accentuer son côté bad boy ! Ce beau gosse est un aimant à nana, elles lui tombent toutes dans les bras, il lui suffit de battre des cils pour qu'elles rappliquent, qu'il fasse son choix, il fait ce qu'il a à faire avant de passer à la suivante.

Premier jour de cours pour Rachel. Nouvelle école dans une nouvelle ville ! Non, ce n'est pas le titre d'une nouvelle émission télé, rassurez-vous 😉. Rachel est un peu perdue mais heureusement que son tuteur Christophe est là, il va pouvoir l'aider, après tout, c'est son job ! Face à ce jeune homme avec un look de rebelle, Rachel se sent toute chose, elle est troublée, impressionnée, conquise par ce beau gosse...

Chris sous ses airs d'insouciances à quelques responsabilités. En effet, il doit subvenir à ses besoins, garder un œil sur sa sœur de seize ans qui est malheureusement souvent seule. Chris est un mystère à lui tout seul que l'on prend plaisir à découvrir lorsqu'il veut bien se dévoiler.

Rachel a bientôt la majorité absolu, elle passe la plus grande partie de son temps libre le nez dans les livres et ses cours ce qui n'est pas pour me déplaire (mon côté maman ressort je crois 😛). Elle est gentille, passionnée, naïve et très influençable malheureusement. Elle se fait souvent malmener par ses camarades mais grâce à ou à cause de Chris, elle va grandir à son contact...

Blanche nous offre la double narration dans ce premier tome. Puis vient se greffer le point de vue de Sylvia (la maman de Rachel). Le tome est divisé en trois parties, qui représentent en fait trois moments clés : leur histoire, leur amitié, leur flirt.

La plume de Blanche est belle, fluide, très agréable à  lire. C'est mon premier roman de l'auteur et j'espère que ce ne sera pas le dernier, je suis tombée sous le charme de cette belle plume ! L'histoire a un peu de mal à démarrer mais une fois que la machine est lancée, tout roule et la lecture devient vite prenante, addictive.

La force de ce roman se joue dans l'originalité de l'auteur qui nous offre des personnages bien opposés en apparences mais ils vont vite se trouver lier ensemble par une passion commune.

A la fin du premier tome se trouve quelques extraits du tome deux, j'ai aimé lire ces quelques pages qui nous donnent un avant goût de ce qui nous attend ! Je me demande ce que Blanche nous réserve pour la suite des évènements.  

Tout ça pour vous dire que j'ai passé un excellent moment livresque et que je suis prête à resigner avec Blanche quand elle veut pour le second opus ! 


Note : 9/10

#87 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Bonjour tout le monde,

En ce premier lundi d'automne, je viens vers vous avec mon bilan livresque de la semaine dernière et de ce que je prévois pour cette semaine mais je ne suis pas sûre de m'y tenir par contre, à voir si j'y arrive !

J'ai donc lu :

 
 
 
 
 
J'ai écouté :

Je lis : c'est rare mais oui, c'est une double lecture pour moi 

Et en prime, j'écoute :

Et voici ce que j'ai prévu de lire lorsque j'aurai terminé ma lecture d'"Effet de vague" qui est un sacré pavé 😍😎 !





Et vous mes très chers livrauvores, que lisez-vous ? Je suis toute ouïe !

dimanche 24 septembre 2017

#95 : Mon IMM

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous en ce dimanche ? Je vous présente les livres qui sont venus rejoindre ma maison pour mon plus grand bonheur :

*** gain concours sur la page Facebook du magazine Public ***

*** mes beaux bébés ***
qui sont revenus rejoindre ma belle PaL déjà bien garnie ! D'ailleurs, j'ai déjà commencé "Effet de vague" pour tout vous dire, c'est un beau bébé 😍 !

Et vous les livrauvores, avez-vous fait de belles acquisitions cette semaine ?

Never, never, saison 1 de Colleen Hoover & Tarryn Fisher

Résumé :

Depuis, ce matin, Silas et Charlie ne savent plus qui ils sont ni quel est leur passé.

Pourtant, ils devraient avoir beaucoup de souvenirs communs.

Ils se connaissent depuis longtemps et ont toujours été ensemble.

Il leur faut maintenant reconstituer leur passé et se redécouvrir mutuellement.

Et surtout, ne plus jamais, jamais oublier.


Avis :

Lorsque "Never, never" est sorti, je me suis ruée chez mon libraire pour l'acheter de suite ! Puis, je l'ai mis de côté, en attendant que la suite sorte. Puis, j'ai commencé ma lecture, je n'y comprenais rien, je ne sais pas où les auteurs voulaient nous emmener, j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans ma lecture puis j'ai arrêté, je n'ai pas voulu me forcer... Et c'est ainsi que je me suis lancée dans l'aventure Colleen Hoover, quelques jours avant sa venue en France, pour la rencontrer en séance de dédicaces avec Tarryn Fischer 😍 !

Charlie et Silas se réveillent dans une salle de classe sans savoir qui ils sont, où ils sont, ce qu'ils font dans une salle de classe... Ils vont finir par comprendre que tous les deux sont dans la même galère. Ils ont tous deux perdu la mémoire. Ces deux adolescents vont errer et faire comme-ci aux yeux de tous mais en fait, il n'en est rien !

A eux deux, ils vont partir à la recherche de leurs souvenirs et tenter de découvrir ce qui a bien pu leur arriver pour avoir perdu la mémoire... Tous les deux... Et seulement eux... Au travers de leurs découvertes, quelques pièces du puzzle vont commencer à se former. Ils vont apprendre qu'en fait, ils sont en couple depuis quelques années déjà, qu'ils se connaissent depuis tout petit, que leurs paternels travaillaient ensemble jusqu'à ce qu'une affaire tourne mal et que l'un d'eux partent en prison... Mais d'autres découvertes vont nous faire nous dresser les cheveux sur la tête !

Ils se découvrent, eux qui s'aimaient avant cette amnésie mais ils découvrent aussi leur propre personnalité, la façon dont les gens les perçoivent. Silas semble proche des gens tandis que Charlie fait un peu garce sur les bords, elle ne semble pas être aimée par les autres mais seul le cœur devait lui suffire, n'est-ce pas ?! Rien d'évident à découvrir deux personnalités qui semblaient être la leur mais qui ne collent pas forcément avec ce qu'ils pensent être au moment présent.

Silas est selon moi le personnage le plus attachante des deux. Il a l'air gentil, soucieux des autres, à l'écoute. Comme quoi argent ne rime avec égoïste ! Charlie n'est clairement pas une sainte, on découvre qu'elle a commis beaucoup d'erreurs dans sa vie passée (qui n'est pas si loin que ça derrière elle), qu'elle vit dans un environnement qui n'est pas sain pour des enfants ; elle a dû faire face à beaucoup de choses, s'occuper de sa petite sœur ado elle aussi mais qui en veut à la terre entière. Il semblerait qu'elle n'est pas une vie des plus faciles, des plus agréables, ce qui pourrait expliquer son comportement... Mais ce ne sont que des suppositions car les auteurs laissent planer le doute tout le long de l'histoire. On ne sait toujours pas pourquoi et comment ils ont perdu tous deux la mémoire.

J'ai lu ce livre en étant spectatrice de l'histoire sans pourvoir y "participer" pleinement à part sur la fin où les auteurs ont su capter toute mon attention. Nous terminons l'histoire avec Silas, avec ses pensées, ses doutes, ses interrogations, et nos interrogations pour le coup !

J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs dans le texte, je m'ennuyais clairement, j'ai même quelques fois sauté quelques passages, c'est rare mais je l'ai fait et pas de gaité de cœur, vous pouvez me croire ! Il y a un manque cruel de rebondissements dans cette histoire qui est terrible, la lecture est parfois ralentie abruptement.


La double narration est un point non négligeable dans cette histoire, je dirai même que c'est le point fort et important de cette situation dans laquelle se trouve nos deux protagonistes. On comprend ce que pense l'autre à l'instant T ce qui nous permet de voir leurs pensées respectives les plumes intimes, celles qu'ils n'oseront pas se dire... Ils se reposent malgré tout l'un sur l'autre, il le faut bien, ils n'ont personnes d'autres à qui se confier... Qui croirait deux adolescents prétendants être amnésique au même moment sans aucunes causes apparentes ?

Comme vous le savez sans doute, je suis une fan de Colleen Hoover, j'ai aimé ses titres qui ont été des gros coups de cœur pour moi et c'est pour cette raison que j'ai acheté ce livre les yeux fermés. Malheureusement, je n'ai pas été convaincu par ce premier volet, à voir ce que nous réserve la suite des aventures de Silas et de Charlie en espérant qu'il y ait un peu plus d'actions.

En bref, je suis restée dubitative à la fin de ma lecture. Je n'ai pas compris la volonté des auteurs de nous faire balader ainsi. Je vous avoue que je ne sais pas trop quoi en penser. Je me suis ennuyée sur plus de la moitié du livre mais la fin a su éveiller mon intérêt et ma curiosité pour me donner envie de tenter la lecture de la saison 2. J'espère trouver les éléments de réponses dans la saison 2.


Note : 7/10

J'habille mes amies : les métiers de rêve

Je remercie les éditions Usborne pour ce service de presse.


Résumé :

Fais la connaissance de Lilou, Marie et Juliette, trois bonnes amies qui rêvent des métiers qu'elles aimeraient exercer plus tard. Habilles-les avec les autocollants correspondant à chaque situation. Les autocollants sont réutilisables, donc tu peux les déplacer si tu changes d'avis.


Avis :

Vétérinaires en Afrique, rédactrices de mode, snowboardeuses professionnelles ou agents spécialisés de la police technique et scientifique... De nombreux métiers que les petites filles rêvent d'exercer et bien d'autres encore ! Les enfants auront le plaisir d'habiller leurs amis avec les nombreux autocollants fournis à la fin de l'ouvrage.

Il y a plus de trois cents autocollants que les enfants prendront plaisir à coller sur les trois amies qui vont s'essayer à de nombreux métiers, différents des uns des autres.

Les plus de cet ouvrage, les pages sont plastifiées ce qui permet de positionner les autocollants autant de fois qu'on le souhaite sans risque de déchirure ou que cela n'adhère plus à la feuille. A la fin de l'ouvrage, il y a une pochette à rabat ce qui permet de ranger les pages autocollantes restantes.

Comme toujours, c'est un carton plein pour cette saga que mes filles affectionnent particulièrement ! C'est un gros coup de cœur à la maison que l'on vous recommande chaudement !


Note : 10/10

samedi 23 septembre 2017

Résultat concours "Qui veut la peau d'Anna C. ?"

Bonsoir,

Je ne vous oublie pas pour la suite des résultats du concours des 2 ans, j'y travaille activement mais pour le moment voici le nom de la gagnante du concours en partenariat avec Sophie Henrionnet :

Mes félicitations à 

Lana Celt

J'attends tes coordonnées en mp sur la page Facebook. Tu as jusqu'à lundi 18h00 pour me communiquer ton adresse postale.

Merci à toutes et tous pour votre participations mais ne soyez pas déçu, une surprise vous attend sur la page Facebook 😉.

Avant l'Apocalypse d'Adèle Bourget-Godbout et de Réal Godbout

Je remercie Marmaille & Compagnie pour ce service de presse.


Résumé :

Les dinosaures à l'époque se doutaient-ils de ce qui les attendait ? Craignaient-ils, comme les Gaulois, que le ciel leur tombe sur la tête ? Le mystère reste entier...


Avis :

"Avant l'Apocalypse" est un livre qui va nous raconter en images et avec des mots, le quotidien d'un dinosaure femelle : ce qu'elle fait de ses journées pour s'occuper, les individus qu'elle rencontre dans la journée, ce qu'elle voit, ce qu'elle entend...

Au fil des pages, on va découvrir via son regard le monde dans lequel elle vit, qui est bien différent du nôtre jusqu'à ce qu'une météorite éradique toute l'espèce des dinosaures... Les auteurs s'amusent à nous montrer ce qu'aurait pu devenir ses créatures si ils seraient parmi nous encore : comment se seraient-ils habillés ? Seraient-ils mis dans des zoo ? La véritable question est : que serait la vie avec les dinosaures si ils n'auraient pas disparu définitivement de la surface de la Terre ?

Chaque saynète se trouve sur une double-page. A gauche se trouve le titre et à droite se trouve l'illustration accompagnée des commentaires de la fillette en bas de page. Deux paires très différentes donne au lecteur un aperçu rapide de l'histoire et de la géographie du monde où elle vit.

Certaines illustrations sont vraiment magnifiques mais pour d'autres, j'aurai aimé qu'il y ait un peu plus de détails, de précisions ; c'est le seul petit bémol que j'ai dénoté.

En tout cas, je ne peux que vous recommander la lecture de cet ouvrage qui vous amènera à vous poser des questions... Ou pas !


Note : 8/10

#04 : J'aimerai et vous ?


Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous aujourd'hui ? Je vous parle avec un peu d'avance aujourd'hui des sorties littéraires à venir qui me font de l'œil ! Voici en images et résumés à la clé les sorties qui me font de l'œil pour cette nouvelle semaine 😍 !

Date de sortie : 25 septembre 2017
Résumé : Elle avait tout prévu sauf lui !
Il y a sept ans, Dean et Tessa étaient en fac, et ils s'aimaient déjà. Le jour de leur premier baiser, un drame épouvantable est survenu, brisant leur vie. Incapables de se regarder en face, ils ont pris des chemins séparés. Aujourd'hui, le destin les réunit.
Malgré la culpabilité et les regrets, malgré les vies opposées qu'ils se sont construites, la passion est intacte, les pulsions, décuplées, l'attirance, d'une force inouïe. Mais pour pouvoir avancer, Dean et Tessa devront affronter le passé et surtout comprendre qui les a réunis et pourquoi…



Date de sortie : 27 septembre 2017

Résumé :
LOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu'il est son nouveau patron.
DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s'empêcher de tomber amoureux de son assistante.
ADÈLE
L'épouse de David semble n'avoir aucun défaut. Si ce n'est de vouloir à tout prix devenir l'amie de Louise... Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au cœur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.
David est-il l'homme qu'il prétend être ?
Adèle, aussi vulnérable qu'elle y paraît ?
Et par quel secret inavouable sont-ils liés l'un à l'autre ?


Date de sortie : 28 septembre 2017

Résumé :
Le sexe ? Interdit. L'amour ? Impossible.
À 18 ans, Victoria a tout perdu : ses parents, sa vie à San Francisco et ses projets d'aller à l'université. Recueillie par l'ex-femme de son père, Alexandra, elle se retrouve catapultée dans une famille aux codes bien différents des siens : ses tatouages, ses Dr Martens et ses piercings font tache !
Mais elle est prête à tout pour s'intégrer, pour ne pas se retrouver seule au monde. Lorsqu'elle rencontre Zach, le fils du compagnon d'Alexandra, tout se complique dramatiquement. Il est motard, boxeur, colérique, magnifique et irrésistible. Le monde entier est contre eux, les codes, les conventions, et Victoria joue son avenir tout entier pour cette relation.
La vraie passion est celle qui vous met en danger…


Résumé :
Il est son destin… Elle est sa proie.
Rose est strip-teaseuse au Loup blanc. Escort girl pour payer les dettes que son père lui a laissées à sa mort, elle ne croit pas à l'amour. Le sexe est une arme, l'argent un moyen. Jusqu'à ce que son chemin croise celui du bel Audric Beaumont, un client pas comme les autres. Un homme riche et influent qui fera enfin battre son cœur, mais qui est-il vraiment ?
Entre drame et passion, entre mensonges et menaces, découvrez une histoire d'amour pas comme les autres par L.S. Ange, nouvelle auteur des Éditions Addictives !


Résumé : en attente










Date de sortie : 29 septembre 2017
Résumé : Voilà deux ans que j'ai dit adieu à Fares. Deux ans que je vis dans l'illusion d'être heureuse. Mais j'ai découvert sa lettre, des mots d'amour qu'il m'avait écrits il y a plusieurs années, et mon cœur s'est mis à battre de nouveau. Plus fort et plus désordonné. J'étais en vie mais, sans lui, je mourais à petit feu.
Sur un coup de tête, je prends ma décision, et elle pourrait bien tout changer. Je dois le revoir, lui parler. Pour cela, je suis prête à parcourir des milliers de kilomètres, à me perdre dans un désert de sable.
En m'envolant pour le pays des mille et une nuits, je rêvais de nos retrouvailles autant que je les craignais. En atterrissant, je réalise que je n'avais pas envisagé le pire : l'homme qui me fait face n'a plus rien de celui dont je suis tombée amoureuse… Les ombres qui l'entourent sont celles d'un être brisé.
Si j'avais eu un aperçu des facettes les plus sombres de Fares, je réalise que le noir de ces ténèbres a aujourd'hui des nuances cruelles.

Et je me demande si notre amour peut vraiment survivre à tout…


Date de sortie : 30 septembre 2017
Résumé :
Une gamine qu'on a empêchée d'être mère. Un homme qu'on a obligé à devenir père.
Petite dernière d'un empire de la mode, Calliopé décide de s'affranchir d'un père abusif et tout-puissant pour retrouver son enfant, qu'on l'a forcée à abandonner des années plus tôt. À 22 ans, la brune révoltée ose enfin affronter son passé. Mais c'est son présent qui vacille et son futur qui surgit quand elle rencontre enfin Willow, une curieuse petite fille de cinq ans qui est bien la sienne.
Seul obstacle à leurs retrouvailles : le père adoptif de Willow, Lennon Hathaway, bien trop beau pour être vrai, trop riche pour être honnête, trop solitaire pour lui faire une place dans sa vie et trop méfiant pour croire en elle.
Et pourtant, dans ses yeux verts, elle jurerait avoir vu une lueur d'humanité. Peut-être même autre chose, un sentiment qu'elle n'espérait plus…



N'hésitez pas à me dire si il y a des sorties que vous attendez plus que d'autres ☺.

La fille du Calligraphe de Cat Zaza

Je remercie Marmaille & Compagnie pour ce service de presse.


Résumé :

Menglu ne sait pas écrire, c'est un véritable comble pour la fille du calligraphe.
Ses lettres tremblent, ses lignes s'entremêlent.
Jusqu'au jour où...


Avis :

Le père de Menglu est un célèbre calligraphe qui désespère devant la maladresse de sa fille car jamais elle ne pourra reprendre son atelier... La fille du calligraphe a du mal à dessiner des lettres. Mais lorsque une vieille dame lui vend un pinceau magique, tout un univers fantastique s'ouvre à elle...

Cet ouvrage est un magnifique conte chinois qui nous parle de la puissance que peuvent avoir les mots lorsqu'on les maîtrise, on peut s'évader, créer un monde rempli de créatures sorties tout droit de l'imaginaire.

L'histoire est pleine de poésie et de magie et les illustrations à l'aquarelle et à l'encre de chine sont tout simplement superbes. Je suis en admiration totale fasse à l'objet livre, une parfaite réussite de l'auteur qui nous invite au voyage le temps de ces quelques pages !

Pour ma part, je ne peux que vous conseiller cet ouvrage qui saura vous éblouir tant par son contenu que par son contenant... Vous ne pouvez pas le voir mais la couverture du livre est très épaisse avec une couverture sur le cadre de Menglu, comme une photo qui rend ce livre exceptionnel !


Note : 10/10

vendredi 22 septembre 2017

D'amour et de haine, tome 2 de Sonia Alain

Je remercie Sonia pour ce service de presse.


Résumé :

Le départ d'Aidan sur le quai de Québec a dévasté le cœur d'Adélaïde. Il l'a abandonné de manière abrupte, brisant le lien qui les unissait. Ravagée par le chagrin, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour entamer un nouveau chapitre de sa vie.

Par chance, elle trouve une échappatoire lorsque son oncle se voit affecté au poste du gouverneur dans une colonie britannique, le Nigeria, une terre qui l'a toujours fascinée. Mais la guerre est partout, et le pays voisin, le Cameroun, est sous tutelle allemande. Y sera-t-elle vraiment en sécurité ?

Les éléments se liguent contre elle et un ennemi refait surface, menaçant son intégrité. Une fuite sans fin s'ensuit, entraînant Adélaïde aussi loin que le désert en Égypte. Comment faire face au danger imminent qui la guette dans l'ombre... Mais surtout... Comment survivre à la présence d'Aidan, qui lui est de nouveau imposée ?


Avis :

J'avais hâte de découvrir la suite des aventures d'Adélaïde, hâte de savoir ce que nous réservait Sonia pour la suite de cette belle saga. J'ai tout fait pour trouver du temps pour pouvoir me jeter sur mon Graal 😍. En plus de ça, nous avons le droit à un épilogue et à un prologue, le rêve !

Aidan est parti en mission en abandonnant derrière lui Adélaïde qui a du mal à se reprendre en main. Elle va devoir prendre le large direction le Nigeria en compagnie de son oncle et de sa tante. La guerre est bien présente en Europe mais aussi sur le reste du globe. Les allemands sont à la recherche de la moindre faille pour conquérir le monde ! Cortex sort de ce corps !

L'oncle d'Adélaïde, Henry est missionné pour récupérer des données qui pourraient affaiblir l'ennemi. Seul, il n'y arrivera pas. Il va devoir faire appel à ce très cher Aidan afin qu'il puisse mettre sa nièce en sécurité mais c'est sans compter sur Adélaïde qui veut absolument prendre partie dans cette guerre monstrueuse...

Adélaïde a changé depuis le départ d'Aidan. Elle a perdu son sourire, sa joie de vivre. L'Afrique n'est qu'une étape parmi tant d'autres puisque l'on voyagera dans les pays Arabes puis en Égypte et nous n'avons pas encore tout visité ! J'ai eu l'impression moi aussi de voyager à travers ses pays, le temps de ces quelques pages.


La terre entière perd la raison. La guerre fait rage un peu partout sur le monde, les complots, les trahisons, les combats seront très présents mais c'est sans compter sur le combat que mènent Adélaïde et Aidan contre leur propres sentiments ! Ils pensent d'abord aux autres, aux personnes qui se battent sur les champs de bataille, à ceux qui perdent la vie inutilement, tout ça à cause de la folie des hommes. La bataille qu'ils mènent tout deux est difficile, sur tous les points.

Sonia a le chic pour mettre ses personnages dans des situations ô combien pas possible mais qui pour nous lecteurs, nous enchantent, il faut bien se l'avouer ! Surtout lorsque l'auteur décide de ressusciter ou de faire revenir à la vie ou de nous avoir fait croire qu'un personnage était mort mais qu'en réalité ce n'est pas le cas, cela donne une nouvelle dynamique à l'histoire et l'on prend part aux angoisses d'Adélaïde nous aussi ! Les émotions sont au rendez-vous, préparez votre cœur à faire un yoyo incroyable, Sonia ne nous ménage pas, et on en redemande !


Aidan est loin d'être un gentleman, il est un homme d'actions, lui c'est sur le terrain son dada ! Mais il ne faut pas oublier qu'il n'en reste pas moins un homme et qu'il peut être blessé à tout moment.

La relation entre ces deux têtes de mules est tendue. Ni l'un ni l'autre ne veut admettre ce qu'il ressent pour l'un. Je vous le dis, il y a des baffes qui se perdent ! J'avais envie de les mettre dans une pièce, entre quatre yeux et leur dire leur quatre vérités ! Ce n'est pas bien de vouloir jouer avec nos nerfs comme ça. Mais, j'arrive malgré tout à comprendre leur point de vue, vivre une relation amoureuse en pleine guerre, dans un monde où la guerre fait rage. Mais il serait bien de passer outre les préjugés et ceux que pensent les autres n'est-ce pas ?!
Vont-ils un jour accepter cet amour et le vivre pleinement ?! That is the question...

Encore une fois Sonia nous fait voyager dans une aventure palpitante, dangereuse ! On a pas le temps de s'ennuyer, sa plume est exaltante, le ton est donné et nous on est avide de sa plume enchanteresse dans un monde de brutes !

Sonia a une plume qui vous marque, qui vous touche, de celle que vous vous rappelez pendant longtemps. Vous l'aurez compris, ce second volume est un coup de cœur pour moi et je ne peux que vous recommander la lecture de ce petit bijou littéraire ! Pour ma part, je n'ai qu'une hâte, lire le dernier opus ! Vivement la suiiiite !


Note : 10/10 

L'Auberge des coeurs blessés de Manuela de Seltz

Je remercie City pour ce service de presse.


Résumé :

A la mort de ses parents, Cordelia hérite d'un bel hôtel qui tombe en ruines. Pour lui redonner vie et retaper la vieille bâtisse, elle décide d'en faire un lieu pour les couples sur le point de se séparer. Un endroit où ils pourront se donner une dernière chance ou, au contraire, célébrer... Leur divorce !

Dès son ouverture, l'établissement voit défiler des personnages hauts en couleur. Pour réparer ces cœurs blessés, Cordelia a réuni autour d'elle une équipe de choc. Il y a Françoise l'avocate hippie déjantée, Claude le bricoleur au cœur tendre et Liz la réceptionniste qui n'a pas sa langue dans sa poche.

Grâce à leur soutien, Cordelia va également trouver le courage d'affronter son douloureux passé. En retrouvant confiance en elle, la jeune femme découvre la force de l'amitié et de l'amour. C'est un nouveau départ dans sa vie et le début d'une métamorphose...


Avis :

À la mort de ses parents, Cordelia hérite d'un bel hôtel qui tombe en ruines. Pour lui redonner vie, elle décide de retaper la vieille bâtisse pour en faire un lieu pour les couples qui sont sur le point de se séparer.  Drôle de concept n'est-ce pas ? Cet endroit serait le lieu de la dernière chance, où les couples pourront se donner une dernière chance ou bien tout larguer, tout plaquer et divorcer en bonne et du forme !

Dès son ouverture, l'établissement voit défiler des personnages différents des uns des autres mais avec le même objectif pour tous ! Pour réparer les cœurs blessés, brisés, Cordelia va s'entourer d'une équipe de professionnelle pour l'aider, pour la seconder. 

Françoise est un personnage haut en couleur qui va donner une bouffée d'air frais et d'oxygène dans cet hôtel du bonheur ! C'est une avocate complétement délurée, déjantée, bref, un personnage comme je les aime !

Claude est un homme au cœur d'artichaut, vous ne pourrez que fondre fasse à ce bricoleur au grand cœur puis il y a la réceptionniste, Liz... C'est le personnage qui ne pratique pas la langue de bois, lorsqu'elle a quelque chose à dire vous pouvez être sûr(e) qu'elle vous les dira !

Si Cordelia veut réparer les cœurs brisés, elle va en profiter aussi, grâce aux personnes de passage dans son auberge trouver le courage d'affronter son passé qui ne l'a pas laissé indemne... Au travers de ses rencontres et ses échanges, Cordelia va entamer sa propre introspection. Elle va découvrir sa propre histoire.

La plume de l'auteur est fluide, belle, agréable avec une pointe d'ironie comme je les aime ! Le style est original, les personnages sont originaux et nous donnent la banane ! Nous sommes dans une ambiance bon enfant, avec une belle histoire et tout cela pour se faire du bien !

Ce feel-good ne pourra que vous donner du baume au cœur et vous faire un bien fou au moral ! C'est un roman à lire entre deux pavés ou pour se vider la tête ou pour tout simplement passer un bon moment livresque 😉.


Note : 8/10

jeudi 21 septembre 2017

AntidépreSœurs de Charlotte Léman

Je remercie Charlotte pour sa patience, sa confiance et ce service de presse.


Résumé :

Charlotte, pétillante communicante chez Love Empire, la start-up de l'amour, est larguée sans préavis par son gentil mari pour une jeune & jolie collègue. Très mauvais timing avec les rides qui s'installent et cette maudite quarantaine qui approche. Il aurait pas pu plus mal choisir son moment, celui-là !
Bien décidée à renoncer aux hommes, Charlotte se réfugie dans le célibat… et les sextoys. Enfin ça, c'était avant l'arrivée de son nouveau boss.

Valentine, rédactrice au magazine ExceptionnElles, s'essouffle entre ses obligations professionnelles et son rôle de mère de famille. Comme toutes les héroïnes, Valentine a un super pouvoir. Elle a développé au cours des dernières années la faculté de devenir totalement transparente mais, bizarrement, ce pouvoir n'opère que sur son conjoint. Heureusement, son amour de jeunesse va ressurgir du passé (bon ok, on est allé un peu le rechercher) pour réveiller la Belle aux abois endormie.

Mais, au XXIe siècle, hors de question d’être larguée par le prince et de finir seule la soupe à la citrouille ! Et si quarante ans était l’âge de la déraison ? Ce n’est pas une liste de défis élaborée sous perfusion de champagne qui va nous dire le contraire...


Avis :

Aujourd'hui, je ne  vais pas m'attarder sur l'histoire de ce livre car le résumé se suffit à lui-même.

On commence l'histoire avec Charlotte, qui parle à la première personne, ce qui est normal me direz-vous mais en cours de route, on s'aperçoit qu'on a changé de personnage et que c'est Valentine qui parle mais rien ne nous l'indique malheureusement... Mais le soucis, c'est que cela ne s'arrête pas là, une troisième personne vient se greffer à l'histoire... Je pense que l'auteur s'est un peu perdu à vouloir faire intervenir ses personnages.

Pour tout vous dire, ce changement de narration est dérangeant. Je me suis souvent perdue dans ma lecture, j'ai dû faire machine arrière à plusieurs reprises pour bien comprendre l'histoire ce qui est dommage car c'est le seul problème que j'ai relevé mais ce n'est pas un petit problème.

La plume de Charlotte est vraiment agréable, sympathique, fluide avec des touches humoristiques comme je les aime ! Les personnages sont attachiantes, on se prend vite à leur jeu ! Elles se sont lancées une liste de défis à réaliser avant d'atteindre la barre fatidique des quarante ans...

Du coup, on a parfois l'impression de retrouver une bande d'ados qui s'apprêtent à faire les quatre cents coups, ce qui va engendrer des situations rocambolesques.

L'auteur a beaucoup d'humour, elle y met tout son cœur dans son ouvrage, il y a une touche de romance mais il y a beaucoup d'amitié. L'amitié entre ses sœurs est vraiment belle.

En bref, belle histoire, drôle à souhait mais qui pêche au niveau du changement de personnages dans l'histoire, c'est le gros point noir pour moi.


Note : 6,5/10

Did I Mention I Love You ? => D. I. M. I. L. Y., tome 1 d'Estelle Maskame. Texte lu par Astrid Roos

Je remercie Audiolib pour ce service de presse.


Résumé :

Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé Tyler, est un vrai bad-boy  : séducteur, égocentrique, violent… Fascinée elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue  : son demi-frère.  


Durée : 8h55.


Avis :

J'ai beaucoup entendu parler de cette saga alors lorsque l'on m'a proposé de la découvrir, je n'ai pas réfléchi bien longtemps avant de sauter sur l'occasion !

J'ai commencé l'écoute lundi, au moment où je vous écris ces quelques lignes, nous sommes mercredi soir, et je dois vous dire que je me suis vite prise au jeu de l'écoute de cette saga qui est pour le coup très addictive ! Je ne suis pas passée loin du coup de cœur pour ce premier volet, ce sera peut-être le cas pour le second qui sait ? Je ne pensais pas que je me serai laisser prendre par cette histoire qui est vraiment fascinante, captivante.

Eden est une ado de seize ans. Elle va passer tout l'été en Californie, dans la nouvelle famille de son père... Elle n'a pas vu ce dernier depuis le divorce de ses parents, il y a trois ans de cela. Trois ans, c'est long ! Autant vous dire, que les retrouvailles vont être quelque peu glacial. Elle lui reproche de les avoir abandonner avec sa mère et d'avoir refait sa vie !

L'impression qui se dégage de ce père est qu'il n'est pas très content d'avoir sa fille chéri sous son toit. On a l'impression que c'est une comédie, qu'il agit ainsi pour faire plaisir à sa nouvelle épouse...

Eden ne se sent absolument pas à sa place ! Elle ne fait rien pour se faire adopter par sa nouvelle famille, elle reste en retrait, avec les plus jeunes de la fratrie (Chase et Jamie, ses demi-frères). Elle passe la plus grande partie de son temps avec une bande d'ados sans cervelle qui ne pense qu'à boire de l'alcool, faire la fête, à se droguer... Bref, l'ado dans toute sa splendeur ! Pour le coup, c'est la partie de l'histoire que je suis loin d'avoir appréciée...

Parmi ces jeunes, il y a Tyler, le dernier de la fratrie, l'enfant rebelle de cette famille ! Il a dix-sept ans, il la traite comme une moins que rien. Il se drogue et rentre ivre chez lui pour oublier... Mais oublier quoi ? Qu'est-ce qu'un jeune homme de dix-sept voudrait bien oublier ?

Le premier opus de "D. I. M. I. L. Y." est vraiment pas mal mais il y a des petits détails qui font que l'histoire n'est pas parfaite ! Cela commence avec les ados qui ne pensent qu'à faire la fête comme dit précédemment mais il y a aussi le fait qu'Eden passe sa vie (je l'ai vécu comme ça 😛 !) à ressasser que ce n'est pas bien d'entretenir une passion avec Tyler qui est son demi-frère !

Au niveau de l'écoute, la voix d'Astrid Roos  est agréable, elle incarne parfaitement l'histoire ! On a l'impression que cette histoire a été écrite pour qu'Astrid Roos nous la conte, ce qui est remarquablement incroyable et très agréable.

L'histoire est simple et reste addictive malgré les quelques paires de claques qui se perdent !  J'ai hâte de pouvoir découvrir la suite de "D. I. M. I. L. Y." !


Note : 8/10

mercredi 20 septembre 2017

Immunisés ? de Lise Bernéoud

Je remercie Premier Parallèle pour ce service de presse.


Résumé :

En France, près de la moitié de la population se méfie des vaccins. À en croire certains, ils seraient inefficaces, voire dangereux, et serviraient exclusivement les intérêts des laboratoires pharmaceutiques. Des propos que d'autres jugent irresponsables, si ce n'est criminels : s'attaquer à la vaccination, ce serait refuser le progrès pour plonger dans l'obscurantisme.

Journaliste scientifique, Lise Barnéoud a dû, comme tous les parents, décider de faire ou non vacciner ses enfants. Elle a alors enquêté de manière totalement indépendante, cherché à mettre au jour les enjeux scientifiques, médicaux, mais aussi éthiques, sociétaux et économiques de chaque vaccin. Car il n'est pas possible de parler de la vaccination. Chaque vaccin présente une histoire différente, des avantages et des inconvénients distincts.

Qui protège-t-on lorsque l'on se vaccine ? Pourquoi se vacciner contre une maladie presque éradiquée ? Quels sont les intérêts des firmes pharmaceutiques et leur influence sur les recommandations publiques ?

Immunisés ? Répond à ces questions avec précision et un grand sens de la narration. Résolument moderne, ce nouveau récit vaccinal nous offre les clés pour nous forger un avis éclairé et nous ouvre les yeux sur la façon dont nous faisons société.


Avis :


C'est un livre très intéressant !

Je trouve que c'est un sujet très important qu'est la vaccination. Nous sommes tous concernés par cet épineux sujet que l'auteur a décidé d’aborder à travers cet ouvrage.

Comme vous le savez, en tout cas si vous me suivez, que je suis maman de deux filles et pour ma part, leur bien être passe avant tout ! J'ai suivi les conseils de mon pédiatre et ai fait ce qui me semblait être le mieux pour elles.

Je pense que dans notre société actuelle, le débat sur tous les vaccins ne devraient pas avoir lieu. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il y a beaucoup de chercheurs qui ont fait de nombreuses découvertes, de bonnes comme de mauvaises pour que l'Homme puisse vivre plus longtemps… Est-ce qu'ils ont réussi ? En partie, du moins !

Mais, je vous parle bien évidemment des vaccins dit obligatoire, ceux qui sont importants. Pour ce qui est par exemple du vaccin contre la grippe pour les enfants, je suis totalement opposée à cela ! Ce n'est pas comme la tuberculose, la méningite ou l'hépatite B ! Cela n'a rien avoir, il ne faut pas tout mélanger non plus et heureusement que nous parents, sommes là pour faire ce choix important pour nos enfants.

Vous l'aurez bien compris, ceci est mon opinion personnel.

L'auteur ici a œuvré de façon simple, efficace et neutre pour influencer personne sur ce sujet sensible. L'auteur amène au contraire les futurs lecteurs à se poser des questions et en répondra certainement à quelques unes que vous devez vous poser secrètement.

Lise Barnéoud explique clairement la nécessité de se faire vacciner. Elle nous apporte des explications scientifiques simple mais limpide pour que tout le monde puisse comprendre, pour que tout le monde puisse se faire son propre avis, voire changer son fusil d'épaule… Qui sait ?

En tout cas, pour moi, "Immunisés ?" est un ouvrage que les futurs, jeunes parents devraient lire et je dirais même pour ceux qui sont déjà parents et qui ont une opinion bien tranchée sur le sujet de lire ce livre qui a le mérite d'être lu, rien que pour le bien être de nos enfants.


Note : 8/10

9 mois ou presque de Laurence Marino

Je remercie Yakabooks pour ce service de presse.


Résumé :

Tombons-nous un jour enceinte ? Est-on enceinte ou le devient-on ? Comment devenir mère lorsque l'on en a été privée ? Au fil des pages et des jours, on part à la découverte de ces mois pendant lesquels se fabrique une maman. Dans un véritable dialogue entre le dedans et le dehors, l'héroïne embarque le lecteur dans la plus jolie des aventures humaines.


Avis :

Je ne sais pas vous mais j'aime beaucoup cette première de couverture qui a des couleurs automnales certes mais belles et bien dosées. Le titre parle de lui-même n'est-ce pas ? Vous vous doutez un peu de quoi il en retourne avant même que je ne vous parle du contenu n'est-ce pas ?!

Notre héroïne est restée coincée dans sa vie de jeune couple avec son compagnon mais voilà, elle vieillit, ses amis sont devenus parents mais elle, toujours pas. Son chéri est très patient, il est avec elle depuis qu'elle a dix-huit ans, il attend qu'elle soit prête pour sauter le pas avec lui.

Quand elle tombera enfin enceinte, elle aura du mal à y croire, elle va faire quatre tests de grossesse pour en être bien certaine mais là aussi, elle n'est toujours pas sûre mais quoi de mieux qu'une prise de sang ! Le lundi matin, elle part faire un test des Bêta HCG pour déterminer si la miss est bien enceinte ou pas... Le verdit tombe : enceinte de deux semaines ! Vous vous rendez compte, elle est enfin enceinte mais elle n'arrive pas à croire que dans son ventre, un petit être (bon ok, un têtard à ce stade) est en train de se transformer et de prendre vie en elle...

C'est une fiction racontée sous forme de lettre ouverte, journal intime adressé à son bébé qui deviendra enfant est un tableau de bord où l'auteur y dresse les bons comme les mauvais moments de la grossesse. C'est une histoire auxquelles certaines femmes se reconnaîtront peut-être car après tout une grossesse est différente, personne ne la vit de la même façon ; ce qui fut mon cas, je ne me suis pas spécialement identifiée à l'héroïne sans nom 😉.

La plume de l'auteur est simple, sans fioriture, sans chichi, elle dit les choses naturellement en utilisant le langage courant ce qui permet de rendre cet ouvrage accessible à toutes et tous et de passer un agréable moment ; on a l'impression de lire le journal intime d'une amie.

Dans ce petit livre, l'auteur arrive à nous faire passer les émotions qu'elle ressent et croyez-moi il y en a des tas ! Elle a peur de perdre ce petit être cher à son cœur qui grandit lentement mais sûrement, elle nous fait ressentir ses émotions, ses hormones qui la travaillent et la rendent complétement guimauve ou au contraire qui la transforme en Hulk... Ses états d'âmes et ressentis sont plausibles, réels car nous avons toutes à un moment ou à un autre passée par cette phase.

En conclusion : livre agréable à lire, qui relate la grossesse d'une femme qui pourrait être vous. Si une suite est prévue, je ne serai pas contre !


Note : 8/10

mardi 19 septembre 2017

Sissi impératrice malgré elle d'Allison Pataki

Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.


Résumé :

1853, Vienne. Au paradis des Habsbourg, l'empereur François-Joseph peut s'enorgueillir de la puissance de son empire, qui couvre une grande partie de l'Europe. Jeune, riche et séduisant, il est en âge de se marier.

Élisabeth, que l'on surnomme Sissi, n'a que quinze ans quand elle rencontre pour la deuxième fois son cousin François-Joseph, à qui sa sœur aînée est promise.

Mais l'empereur, aimanté par la beauté saisissante de Sissi, son charme rafraîchissant et son esprit vif, décide de porter sur elle son dévolu. C'est elle et elle seule qu'il épousera ! La jeune femme n'a alors aucune idée des épreuves qui l'attendent à la cour...

Sissi, impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, n'a cessé de fasciner depuis que Romy Schneider lui prêta ses traits au cinéma. Avec ce roman, Allison Pataki fait découvrir sous un jour nouveau sa tumultueuse histoire d'amour.


Avis :

Je ne sais pas vous mais lorsque j'étais petite, j'adorais regarder à la télé "Sissi Impératrice", je trouvais le destin de cette jeune fille devenue femme tellement incroyable, et remarquablement bien interprétée par Romy Schneider, que c'étaient des bons moments de pur bonheur !

Elisabeth en Bavière est une jeune femme qui a été choisi par son cousin, François-Joseph 1er d'Autriche, pour être son épouse. Elle a 15 ans lorsqu'elle apprend qu'elle deviendra sa femme... Pour l'époque, les jeunes filles de son âge s'imaginait avoir une vie de princesse au côté d'un homme dans une belle position aristocratique, c'était du pain béni ! Mais pas pour Sissi, oh non ! Sissi a reçu une éducation j'aurai envie de vous dire des plus simples mais pas pour devenir une future Impératrice...

Les journées de Sissi sont simples mais pleines de vie : elle monte à cheval, elle se balade dans les champs, elle va pêcher... Alors pour la pauvre Sissi, lorsqu'elle perdra sa liberté en tant qu'Impératrice, elle vivra cela comme une terrible épreuve !

Sa vie sera loin d'être un conte de fées, "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants". L'Empereur est souvent absent, l'archiduchesse Sophie, sa belle-mère a un air de famille avec la marâtre de Cendrillon, et pour couronner le tout, elle n'aura pas son mot à dire concernant l'éducation de ses trois premiers enfants car c'est sa charmante belle-mère qui les éduquera...

Au travers de ce roman, de ces lignes, l'auteur nous a présenté un personnage triste, malheureux, méprisé par ceux qui devraient être les siens, dépressif. Sous ses apparences, Sissi faisait bonne figure et faisait honneur à son rang mais cela n'était que du vent et on ne peut que la comprendre ! Je pense que j'aurai été dans le même état qu'elle si on m'aurait privé de mes enfants !

S'ajoutant à cela de nombreux drames viendront noircir davantage ce tableau déjà bien sombre et qui la plongeront dans le désespoir total. Elle apparaîtra de moins en moins, sa dépression prendra le dessus bien malgré elle. Elle trouvera le réconfort et le soutient auprès de la Hongrie, un pays où elle se sent comme chez elle. Dans ce pays, elle y a un ami, un allié, le comte Gyula Andrassy. Il sera l'une des rare personnes à comprendre son mal être. Les habitants de ce pays aimeront cette Impératrice, au point qu'elle en deviendra leur Reine ! Sissi sera d'ailleurs la seule qui sera autant aimée en Hongrie.

L'auteur nous raconte avec beaucoup d'en train l'histoire de cette jeune femme devenue Impératrice. Allison Pataki a une plume incroyable, elle est belle, fluide, agréable, entraînante, captivante, splendide... Véritablement addictive ! Ne vous fiez pas à sa taille, les pages se tournent à une allure folle, on est vite happée par cette histoire qui est à vous couper le souffle !

Pour moi l'auteur, nous a fait aucune fausse note, je n'ai pas noté de petits défauts, tout a été orchestré d'une main de maître et rien que pour ça, je tire mon chapeau à Allison Pataki qui a su nous faire vivre le temps de ce roman, auprès de Sissi. Le contexte historique est bien expliqué sans pour autant que cela devienne un cours d'histoire rébarbatif. Allison Pataki nous donne des dates "clés" pour que l'on comprenne bien ce qui se passe.

L'auteur a su créer un univers aristocratique du 19ème siècle avec tellement d'aisance que s'en est incroyable ! Les descriptions sont riches, intéressantes, "garnies" qu'on a l'impression d'y être nous aussi en nous baladant dans ces magnifiques châteaux, jardins et autres lieux emblématiques...

Cerise sur le gâteau, l'auteur nous offre le point de vue de Franz mais aussi de la cour, ce qui nous donne une dimension intéressante. Nous pouvons constater et comprendre les attitudes de certains personnages même si de mon point de vue, je suis avec Sissi 😁.

Allison Pataki fait vivre ses personnages d'une manière remarquable. Les émotions sont au rendez-vous et garanties ! Elle nous fait passer par une palette d'émotions impressionnante, j'ai été très en colère, triste, malheureuse aussi puis j'ai été compatissante, parfois larmoyante. J'ai été tellement en phase avec Sissi que si elle aurait été là, je l'aurai prise dans mes bras pour la consoler ! J'ai développé une telle empathie pour cette jeune femme que s'en est presque effrayant, j'avais l'impression d'assister à la dépérisation d'une amie qui était chère à mon cœur.

Tout ça pour vous dire que "Sissi impératrice malgré elle" est un livre que je vous recommande fortement à la lecture ! L'auteur a écrit un ouvrage presque parfait, il n'y a rien à redire et les émotions sont garanties à 100% ! Vous pouvez y aller les yeux fermés, je suis heureuse d'avoir pu lire ce livre qui est un énorme coup de cœur pour moi !

"Sissi impératrice malgré elle" est un livre fort, avec des personnages forts, dans une époque forte qui ne vous laissera pas indemne une fois que vous refermerez ce livre...


Note : 10/10

lundi 18 septembre 2017

Le tailleur de Gloucester de Béatrix Potter et Gilles Brasseur

Je remercie Yakabooks de cette belle découverte.


Résumé :

Le tailleur de Gloucester a une commande spéciale de la part du maire : un manteau de mariage. Sa réalisation lui permettrait de devenir riche et célèbre… si seulement il avait du fil couleur cerise.


Avis :

Les auteurs nous offrent une très belle histoire, avec une très belle morale ; je ne peux que vous encourager à faire lire ou à lire avec vos chérubins l'histoire de ce tailleur.

J'aime beaucoup la première de couverture, je trouve qu'elle est très réussie mais malheureusement, je suis moins fan des illustrations qui sont à l'intérieur. Les coups de crayon, les dessins sont beaux mais je trouve que c'est moins joli peint à l'eau.

En revanche, j'ai été totalement conquise par l'association des deux plumes des auteurs.

Vous l'aurez compris, je recommande chaudement la lecture de ce petit livre qui plaira aux petits comme aux jeunes.


Note : 8,5/10