mardi 13 juin 2017

Syndrome O de Bénédicte Vidor-Pierre

Je remercie Bénédicte pour sa confiance, sa patience et ce service de presse.


Résumé :

Primatologue, Ben entretient une relation très particulière avec les grands singes qui occupent le zoo où elle travaille.

Malgré son asociabilité, elle est liée avec la fêtarde et libertine Châle, et Marie-Céline, un peu cruche mais attachante.

Le quotidien de ces trois femmes s'enracine, au fur et à mesure, au cœur de la frontière entre l'Homme et l'animal qui s'avère de plus en plus trouble. 


Avis :

Primatologue : scientifique qui étudie le comportement des primates (gorilles, orangs-outans, chimpanzés, lémuriens...).

Ben est un primatologue passionné. Elle aime son métier, c'est toute sa vie. Son admiration pour les singes est telle qu'elle se sent mieux en leur présence comme si elle était à sa place ! Lorsqu'elle est parmi les "hommes", elle se sent mal comme étrangère.

Ben ne pense pas aux hommes, elle est loin d'être une fashionista, c'est le contraire total. Lorsqu'elle se lève, elle pense primates, elle mange primates, elle travaille primates, elle dort primates. Vous l'aurez compris, les primates sont toute sa vie et sont sa priorité.

Chantal et Marie-Céline sont ses meilleures amies même si parfois elles ont du mal à la suivre. En effet, Ben mène une vie des plus particulières mais elle s'est fixée un objectif et fera tout pour s'y tenir : prouver au monde entier que les primates sont pourvus d'une âme tout comme l'homme et que par conséquent, ils sont tout aussi important que l'homme. C'est un pari fou mais c'est son objectif, sa raison d'être ! Y arrivera-t-elle ? C'est une toute autre histoire...

Nous découvrons ces trois femmes le temps de quelques pages. Elles ont chacune leurs propres personnalités, leurs façon de penser. Il leur arrive parfois de se comparer entre elles, elles se sous-estiment ou à contrario se sur-estiment... Je dois vous avouer que ces moments-là m'ont un peu agacé.

L'auteur aborde de nombreux points scientifiques et philosophiques la place de l'animal et la présence d'une âme pour celui-ci. J'ai aimé cette façon qu'a eu l'auteur de nous faire réfléchir. En revanche, j'ai été beaucoup moins fan  de la partie scientifique de l'ouvrage.

J'ai aimé cet ouvrage par son aspect philosophiques qui nous poussent à nous poser certaines questions ; la place du primate, de l'animal dans la vie, dans la société.


Note : 7/10

18 commentaires:

  1. Je ne sais pas pourquoi ce livre me fait un peut peur. Je passe mon chemin.

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue que pour le coup, je ne suis absolument pas tentée...

    RépondreSupprimer
  3. ce n'est pas mon truc mais merci de la découverte

    RépondreSupprimer
  4. pas toujours simple d'allier lecture fluide et explications scientifiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, le juste milieu n'y est pas ici, dommage...

      Supprimer
  5. Peut-être un peu trop pointu pour moi =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'oserai pas le dire pour toi mais plus pour moi ;)

      Supprimer
  6. la couverture est super moche!!!!
    et le reste ne me fait pas plus envie...
    je passe mon tour!

    RépondreSupprimer
  7. Désolée ... Je passe mon tour pour ce dernier ^^

    RépondreSupprimer
  8. Tout comme toi, l'aspect scientifique m'a parfois fait décrocher, mais je suis contente d'avoir pu découvrir ce livre, qui nous fait réfléchir sur la place de l'animal au sein de la société.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. Si l'approche scientifique était un peu barbante, la partie philosophique du livre était très agréable et intéressante.
      Bonne journée louloute !

      Supprimer
  9. Je dois t'avouer qu'heureusement que tu explicites le synopsis parce que je l'ai lu plusieurs fois et ça me paraissait très très flou... Je fais partie des gens qui considèrent que les animaux ont une âme mais je ne sais pas trop quoi penser de cet ouvrage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé de raconter sans spoiler (c'est la partie la plus difficile ! Et j'ai horreur des spoils) et je suis ravie de voir que j'ai réussi à mon pari :)
      Du coup, c'est vrai que ce livre nous permet de nous remettre en cause à ce niveau, en nous amenant à nous poser des questions. Du coup, je pense que tu pourrais te trouver très proche du personnage comme vous avez la même conviction. Je ne dis pas que je ne l'ai pas ; avant ce livre, je ne m'étais jamais poser la question en fait...

      Supprimer