vendredi 30 septembre 2016

Sex and the TV d'Octavie Delvaux

Je remercie Stéphane pour sa confiance et ce service de presse top moumoute !


Résumé :

En l’espace de deux ans, la carrière de Charlotte a décollé. L’auteure de best-sellers culinaires est maintenant chroniqueuse dans une émission quotidienne. Mais les coulisses de la télévision, où règnent jalousie et luttes de pouvoir, lui réservent bien des surprises. Entre les avances très hot de la présentatrice vedette et les menaces d’un mystérieux maître chanteur, la jeune femme ne sait plus où donner de la tête. Et c’est sans compter le départ de son chéri Ben pour le Brésil qui laisse le champ libre à de nouvelles expériences sexuelles… Heureusement, ses deux meilleures amies - Morgane la fashionista délurée, et Déborah, la dominatrice en mal d’amour - répondent présentes lorsqu’il s’agit de la tirer d’embarras… Tentations, fantasmes, sextapes et trahisons sont au programme de cet opus à l’érotisme torride et à l’humour toujours aussi décoiffant.
Une fois de plus, Octavie Delvaux prouve qu’elle n’a pas la langue dans sa poche pour retranscrire les aventures de ces filles en phase avec leur époque.


Avis :

J'étais plus que ravie de retrouver Déb, Gaga, Lo et Ben ! Vous me direz, je n'ai pas attendu longtemps, j'ai enquillé directement sur celui-ci !

Dans cet opus, on retrouve Charlotte en animatrice TV ! Son blog et ses livres ont rencontré tellement de succès que l'univers de la télévision lui a ouvert ces portes ! Sauf que là-bas, c'est un monde remplis de requins en tout genre et que notre pauvre gentille Charlotte tient plus du baleineau que d'un requin ! Elle peut se faire manger toute cru à tout moment, c'est d'ailleurs ce qui risque de se passer, et l'intrigue sera menée dessus... 

La productrice n'attend qu'un faux pas de la part de la belle pour la remiser au placard mais manque de bol, Charlotte est aimée du grand public pour sa simplicité, son efficacité, son enthousiasme ! Une personne qui végète dans son entourage lui veut du mal, il ne lui arrive que des bricoles dans le studio et c'est Veronica, la présentatrice vedette de l'émission qui va la soutenir... Elle va tellement bien l'épauler qu'un soir, elles vont toutes les deux poussées leur relation... En effet, avec Ben parti au Brésil pour son travail pendant un mois, Charlotte se sent terriblement seule, abandonnée, en manque d’affections ! Même si ses fidèles amies et les échanges téléphoniques et mails qu'elle a avec Ben régulièrement pour palier ce manque, cela ne change pas grand chose car elle se sent toujours seule, le soir, quand elle rentre chez elle, après l'émission. Elle est donc vulnérable, et l'alcool n'aidant pas à faire les bons choix, Charlotte va avoir une relation sexuelle avec Veronica. Cette relation lesbienne m'a dérangé... 

Déborah, notre domina, mon personnage préféré de "Sex and the kitchen" nous fait une tite déprime ! J'ai eu un pincement au cœur en la voyant tristounette à cause d'un mâle ! Je ne pensais pas que Déborah pouvait tomber amoureuse ! Mais surtout, tomber amoureuse d'un soumis/homme marié qui plus est !! Sur un coup de tête, elle décide de tout bazarder, elle ne veut plus de soumis, elle ne veut plus dominer, elle se débarrasse de ses joujoux, en somme, le nettoyage de printemps en plein automne !

Gaga, notre fashionista ! C'est ma blonde préférée ! Elle est toujours autant déjanté pour ne pas dire plus déjanté qu'avant ! Elle s'est trouvée un job d'enseignant ! Oui, vous lisez bien ! Morgane est enseignante mais vous la connaissez, elle ne garde pas un job très longtemps et celui-ci ne déroge pas à la règle ! Elle tient toujours son blog de mode, aidée de ses deux acolytes Joe et Paul ! D'ailleurs, son blog fait un tabac, il est publicité dans Cosmos !! Mais quand vous apprendrez qui sont Joe et Paul et ce qu'ils ont fait, vous serez morte de rire !

Je sur-kiffe toujours autant la plume d'Octavie Delvaux !
Ce roman est un condensé d'humour cru entre copine, de sexe à l'état pur. La plume de l'auteur est originale, drôle, légère, agréable, facile à lire, sans aucune prise de tête. 

Les personnages ont tous une personnalité et une répartie géniale ! J'ai pleuré de rire tant les dialogues sont incroyables ; notre blonde mais aussi notre orthophoniste de charme n'ont pas leur langues dans leur poche et elles ont de la répartie, croyez-moi, on a pas le temps de s'ennuyer ! Prévoyez également un stock de petites culottes, ce roman donne chaud, aussi chaud que dans le précédent opus. Les scènes de sexe sont originales, bien décrites et toujours émoustillantes (les mails érotiques entre Ben et Charlotte ne devraient pas laisser indifférentes les coquines !).

Dans tout ça, nous avons une histoire, et elle tient la route, il n'y a pas de temps morts, on a pas le temps de se poser des questions ! Octavie Delvaux enchaîne les événements qui s'emboitent parfaitement dans le temps, c'est bien écrit.

Vous l'aurez compris, j'ai passé un bon moment avec ce trio de jeunes (vieilles ?) femmes infernales, l'humour, la répartie, l'histoire et les scènes de sexe sont géniales !
Si vous êtes adepte de livres érotiques, cette lecture est faite pour vous ! Si vous aimez la répartie et l'humour en plus, ce livre est triplement fait pour vous !

Petit plus, non négligeable pour les gourmandes (de nourriture, hein !) : je trouve sympa que l'auteur partage avec nous les recettes de Charlotte ! En revanche, je ne suis pas sûr de vouloir les essayer... Je ne suis pas veggie ! Tofu ou autre, ce n'est pas trop ma tasse de thé... Bonne dégustation !


Note : 9,5/10

Songe d'une nuit torride, épisode 2 de Joy Maguène

Je remercie Marie pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Sur le mont Olympe, Eyron s'ennuie. Le dieu, las de surveiller les créatures vivant sur Terre, s'interroge. Les divinités, avides d'orgies et de breuvages aphrodisiaques, ne sont-elles pas des maîtresses formidables ? Pourquoi ne pas pimenter sa vie... et surtout ses nuits ? En compagnie d'une jolie rousse au regard ensorceleur, peut-être ? À moins que le conseiller d'Eyron tombe amoureux le premier... Sur le mont Olympe, Eyron s'ennuie. Le dieu, las de surveiller les créatures vivant sur Terre, s'interroge. Les divinités, avides d'orgies et de breuvages aphrodisiaques, ne sont-elles pas des maîtresses formidables ? Pourquoi ne pas pimenter sa vie... et surtout ses nuits ? En compagnie d'une jolie rousse au regard ensorceleur, peut-être ? À moins que le conseiller d'Eyron tombe amoureux le premier...


Avis :

Idalio, le conseiller d'Eyron a décidé qu'il n'y avait pas que son Dieu qui a le droit de goûter à la chair humaine ! Lui aussi a le droit de prendre du plaisir ! Oui, mais comment ? Lui aussi a jeté son dévolu sur cette rouquine qui occupe toutes ses pensées et celle de son Dieu...

Il semblerait que la rouquine se pose beaucoup de questions sur son rêve ! Eyron ne le sait pas encore mais il est tombé éperdument amoureux de cette humaine ! Si, si, c'est possible ! Un Dieu qui tombe amoureux sauf que voilà, il n'est pas seul sur le coup et il n'a pas encore compris que le mal qui le ronge est dû au coup de foudre...

La plume de Joy est plus axé sur les personnages, sur les émotions, les sentiments et moins sur la technologie, ce qui je trouve, est mieux, plus intéressent ; on est enfin entrée dans le vif su sujet !

La fin de cet épisode est une torture, on veut savoir ce qui va se passer pour ce trio !! Comment tout ceci va se terminer ? La suite du prochain et dernier épisode le 13 octobre 2016 !


Note : 7,5/10

jeudi 29 septembre 2016

Après l'obscurité, tome 1 d'Eve Borelli


Je remercie Marie pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

La vie de la pétillante Olivia aurait pu être parfaite si une tache de naissance n’était pas venue tout gâcher. Pleine de complexes, c’est à peine si la jeune femme ose affronter son reflet. Fond de teint, compliments de son meilleur ami : rien n’y fait. Co-animatrice d’une émission radio, elle est bien plus à l’aise terrée derrière son micro.
Un ascenseur.
Une panne de courant.
Un ouvrier du bâtiment terriblement troublant.
La lumière après l’obscurité.
Qui est donc ce mystérieux Noan qui est parvenu à la rassurer ? Une nouvelle obsession... ou un fantôme du passé ?
 
 
Avis :
 
Olivia, jeune animatrice radio très en vogue cartonne ! Si tout se passe bien dans sa vie professionnelle, dans sa vie privée, c'est Beyrouth ! Le néant le plus total ! Pourquoi ? Parce qu'elle est complexée par un défaut qui se situe sur son visage...
 
Olivia fera la rencontre de Noan d'une façon des plus improbables... Elle va se retrouver coincée dans un ascenseur avec ce bel Apollon ! La belle se fait tout un tas de films plus ou moins grotesque : elle se l'imagine tantôt tueur, pervers, lui faisant des choses pas très catholique... Bref, un véritable film se passe dans sa tête pendant tout ce temps jusqu'à ce qu'ils soient enfin libérés et que leur chemin se sépare...

Ce premier tome pose clairement les bases. Nous avons des personnages torturés de façons bien différentes et le destin aura voulu que ces deux là se rencontrent !

La plume d'Eve Borelli est belle, fluide, agréable avec des touches humoristiques ! Eve nous étonne avec cette histoire où son héroïne est mal dans sa peau, nouveau style pas déplaisant. J'ai hâte de voir ce que ce second tome nous réserve !


Note : 9/10
 
 

Eveille-moi de Christie Bronn


Je remercie Amélie pour sa confiance et ce premier service de presse !


Résumé :

Il m’a retrouvée, j’ai dû fuir à nouveau et quitter Toulouse.

Je me suis réfugiée à Paris, auprès d’Hugo, le seul qui connaisse mon enfance torturée. J’y ai rencontré Ethan, homme de pouvoir, séduisant et mystérieux. Immédiatement attirés l’un par l’autre, nous avons entamé une relation physique, dictée par des règles strictes, afin de gérer notre besoin mutuel de domination et de contrôle.

Sera-t-il l’homme qui m’éveillera à l’amour ?


Avis :

Un petit mot sur la sobriété de la première de couverture mais qui reflète tellement l'histoire de ce roman ; c'est vraiment bien trouvé !

Une fois n'est pas coutume, en lisant le prologue, je savais que j'allais penser un bon moment lecture et je ne me suis pas trompée ! Ce n'est pas un coup de cœur mais c'est une bonne histoire.

Le prologue nous pousse à vouloir connaître l'histoire d'Emily. On a envie de savoir ce qui s'est passé, pourquoi le bonheur est inaccessible mais surtout pourquoi elle doit en profiter avant que tout ne change...

Au début du roman, on fait la connaissance des personnages, on apprend à les connaître mais on apprend surtout à vivre avec les craintes d'Emily sans que tout ne nous soient dévoilées. On va vite arrivée à la rencontre Ethan/Emily. Pour moi, c'est un peu trop rapide.

Emily est un personnage attachant. Elle vit continuellement dans la peur. Elle a peur que son bourreau ne la retrouve... Elle se pose de nombreuses questions. Elle se refuse de croire à l'amour, de croire au bonheur. C'est un personnage très compliqué. On sent que l'auteur a mis du cœur à l'ouvrage pour rendre Emily à la fois attachante et troublante. Ses blocages, ses souvenirs douloureux... Tous ces petits détails que l'auteur a pris soin de travailler autour de son personnage sont vraiment saisissants.

Hugo est l'ami sur qui peut compter Emily en tout temps. Il connaît son passé et prend bien soin à veiller sur elle.

Quand à Ethan... Et bien, c'est Ethan ! Je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même...

La relation entre Emily et Ethan est basée que sur du sexe mais ça va changer avec le temps. Les scènes érotiques sont soft et pas vulgaire.

Si, je n'ai relevé que les points positifs pour le moment (hormis les scènes érotiques où j'aurai aimé que l'auteur "se lâche" un peu), j'attaque sur les quelques points négatifs... La relation Hugo/Emily est platonique. Ce qui m'a dérangé c'est qu'il l'appelle "bébé". C'est plus un petit nom affectueux que peut donner un amoureux... Les dialogues sont en total contradiction avec les personnages ! En effet, ils sont assez jeunes (entre 25 et 35 ans) donc le langage utilisé par l'auteur n'est pas en adéquation.

Concernant la partie thriller de l'histoire, je regrette que ça n'est pas été plus exploité que ça car il y avait matière à nous faire une meilleure intrigue. Et je trouve que la fin a été un peu bâclé, on est arrivé trop vite à la conclusion alors que j'aurai aimé qu'on nous livre plus de détails.

La plume de l'auteur est fluide et intéressante. Elle a réussi à nous faire une belle histoire avec un sujet difficile. Malgré les nombreux points négatifs relevés, je pense que "Eveille-moi" est une histoire qui mérite d'être lue, surtout pour la partie psychologie des personnages.


Note : 8/10

Interview d'Eve Borelli



-Bonjour Eve, merci de m’accorder cette interview !


01. Est-ce que tu peux te présenter en quelques lignes ? Tu peux tout nous dire, même les choses inavouables, promis, ça restera entre toi, moi... Et tes lectrices !

Je mène une double-vie de prof et d’auteur. J’ai deux enfants, un chat relou et un mec (pas relou). Heu… choses inavouables ? J’aime nettoyer les oreilles de mes enfants, écouter les conversations de mes voisins, manger du fromage le matin. (Je crois qu’on fait pire, question aveux de la honte !).


02. Ton péché mignon sont les Curly. Peux-tu me raconter comment a débuté votre relation ?


Chez ma nounou ! Elle m’en filait une tonne, à n’importe quelle heure, et me calait dans ses bras confortables pour regarder Les feux de l’amour (ou Côte ouest, je ne me souviens plus !). C’était le bon vieux temps !


03. J’ai eu la chance de pouvoir lire "Après l’obscurité", tome 1 en avant-première. Peux-tu nous en parler en quelques mots ?

C’est un roman qui retrace les histoires de différents personnages qui sont tous liés. C’est le récit de leur évolution en un laps de temps limité.


04. "Après l'obscurité" va paraître dans la collection Diamant Noir. Pourquoi as-tu décidé de basculer du côté obscur de la force ?

Parce que j’aime tester de nouvelles choses. J’ai commencé en chick-lit et en comédies très légères, j’ai maintenant envie d’autre chose. Pourquoi se cantonner à un seul genre alors qu’il y a tout à explorer ?


05. Est-ce qu’une sortie papier est prévue ? Si oui, pour quand ?

Oui, en avril.


06. Quel est ton plat préféré ?

Raclette ! Tartiflette ! Fondue ! Bref, tout ce qui est fromageux, et gras, et qui s’accompagne d’un bon vin !

07. Quel est ton dessert préféré ?

Le fromage (je radote, non ?). Je n’aime pas les pâtisseries et je ne suis pas très desserts (allez, soyons fous, j’avoue tout : je déteste les glaces).


08. A quel moment écris-tu ?

C’est la deuxième année que j’ai un emploi du temps du feu de dieu, et que je ne bosse pas l’après-midi, donc j’écris à ce moment-là ou le soir. En mode "tout le temps" pendant les vacances.


09. Quel est ton actualité à venir chez Nisha, HQN ou autre ?

Il y a quelque chose chez HQN mais j’ai interdiction formelle d’en parler. J’ai également deux autres écrits sous la main, dans deux genres totalement différent . Je ne peux pas en dire plus ! (J’ai l’impression d’être James Bond, là !).


10. Quel est ta couleur préférée ?

Le jaune.

11. Quelle est ta boisson fétiche ?

Coca zéro ou Volvic citron.


12. Thé ou café ?

Café le matin et roiboos la journée.



13. Quelle est ta saison préférée et pourquoi ?

L'été, car je vis dans le sud : c’est le moment de la plage, des soirées qui n'en finissent plus, des restos tardifs, des fêtes et de l'écriture. La liberté !


14. Comment choisis-tu les prénoms de tes personnages ?

Concernant La petite brune dans la prairie, Toi, moi et Dark Vador et Délicieuse dépendance, les noms des personnages sont ceux de mes proches. Pour le reste de mes publications, ce sont des prénoms dont les sonorités me plaisent.


15. Quel est ton auteur favori ?

John Irving.


16. Quel livre trône fièrement dans ta bibliothèque ?

Les Harry Potter parce que j'ai grandi/vieilli avec !


17. Quel est ton café et thé fétiche ?

Je ne crois pas être une vraie amatrice de café, car le What else me convient très bien ! J’adore le roiboos à la vanille et celui aux amandes/ chocolat blanc.





18. Quel livre lis-tu en ce moment ?

Je viens de terminer un thriller : Amelia, de Kimberly Mc Creight.


19. Tu es livre papier ou électronique ? Pourquoi ?

Papier à 100% : j'aime l'objet livre et les pages qui se tournent pour de vrai ! (tout comme l'odeur du bon gros roman !).


20. Pourquoi ce titre "Après l'obscurité" ? Il est court par rapport à tes autres livres !

Parce que Noan et Olivia vont se permettre mutuellement de sortir de l'obscurité, de la vie un peu sombre qu'ils menaient avant de se rencontrer.


21. Comment t'es venue l'idée de cette histoire ?

En écoutant la radio ! Je me suis dis que j'aimerais créer des personnages animateurs. Et j'avais envie de mêler les histoires de différents personnages, comme dans Les chroniques de San Francisco, qui est un roman que j'adore.



22. Quel est ton rituel d'écriture ?

Je n'en ai pas : je me cale un peu n'importe où avec mon ordinateur et j'écris !


23. T'es sucrée ou salée ?

Salée of course !


24. Si tu devais choisir entre "Star Wars" et "Harry Potter", ce serait ? Pourquoi ?

Harry Potter, sans hésiter. C'est une histoire qui m'a totalement embarquée, dont j'attendais chaque tome avec passion. Chaque fois que j'avais un nouveau tome entre les mains, je mettais ma vie entre parenthèses pour le dévorer. J'aime l'univers, l'humour, la beauté des relations humaines que JK Rowling dépeint.


25. Est-ce que tu peux nous parler d'Olivia, le personnage féminin d'Après l'obscurité" ?

C'est une jeune femme qui a du caractère, qui ne se laisse pas faire, mais qui est très complexée et ne vis pas vraiment à cause de son complexe. Elle va apprendre à le dépasser.


26. Est-ce que tu es comme ton héroïne ?

Pas du tout. Bien évidemment, il y a des choses que j'aime moins que d'autres chez moi, mais jamais ça ne m'empêcherait à ce point de vivre. Je crois que je me fous du regard des autres.


27. Tu t'es inspirée de qui/quoi pour le personnage de Noan ? J'ai eu du mal à le visualiser. Si tu as une photo, ce serait super !

De personne ! Désolée ! Dans mon souvenir (ça fait un an que j'ai écrit cette histoire), il est heu... Beau gosse !


28. Pourquoi "Albator" et pas "Capitaine Flam" ?

Parce qu'Alabator est le maître ! ;-)


29. Quel est le livre qui t'a donné envie de devenir auteur ?

Toux ceux que j'ai depuis mon enfance, probablement !


30. Je te laisse le dernier mot de la fin, si tu as quelque chose à dire à tes lectrices (lecteurs ?), c'est le moment !

J'espère vraiment, vraiment, vraiment que ce nouveau roman vous plaire ! :)

mercredi 28 septembre 2016

Un contrat à haut risque de Patricia Montdore

Je remercie Camille pour sa confiance et ce service de presse top moumoute !!


Résumé :

Axel, trente-cinq ans, a vu la femme de sa vie le quitter pour épouser un riche homme d'affaires. Depuis, sa devise est claire : ne plus jamais tomber amoureux. Pas de promesses, pas de désillusions.

Lors d'un voyage d'affaires à Shanghai, il rencontre Tara. Débitrice d'une importante somme d'argent, la jeune Française est prisonnière d'une maison de passe. Sa vie ne lui appartient plus, et l'amour n'est pour elle qu'un sentiment de luxe hors de portée. Parce qu'elle est différente des femmes qu'il connaît et parce qu'il en a les moyens, Axel paye sa dette et la ramène en France. Il lui propose alors un travail très particulier : tenir en tout point le rôle de la parfaite épouse, gérer l'intendance de sa demeure et de son domaine viticole, orchestrer les réceptions, tolérer ses horaires d'homme d'affaires et ses caprices sexuels... Moyennant un salaire confortable et à une seule condition : qu'il ne soit jamais question du moindre sentiment entre eux.


Avis :

Tara est une jeune Française qui est prise en "otage" à Shanghai. En effet, pour honorer les dettes de jeux de son frère décédé, son receleur a décidé de garder captive Tara en lui prenant toutes ses affaires (passeport, valise, argent...). Contre son gré, elle vit donc dans cette maison close pour éponger les dettes de son défunt frère et de quitter ce maudit pays !

Un soir, un client Français viendra dans cette maison close pour passer du bon temps. Ce sont ses futurs associés qui lui ont offert ce service pour se détendre... Il va s'avérer qu'il va tomber sous le charme de Tara et qu'il voudra prendre soin d'elle, elle est différente de toutes celles qui l'a connu... Il ne sait pas pourquoi ! Ce soir là, il ne la touchera pas. Elle l'obsédera pendant pas mal de temps avant qu'il ne se décide à retourner la voir.

A cette seconde entrevue, elle lui racontera ses déboires, elle ne sait pas pourquoi, elle se sent bien avec lui, elle se sent en sécurité... Peut-être parce qu'il ne l'a pas touché la première fois ? Parce qu'il n'a pas abusé d'elle ? En tout cas, une chose est sûre, elle a envie de s'accrocher à la vie, rien que pour lui...

Quelques temps plus tard, Tara sera libérée ! Axel aura épongé toutes ses dettes. Mais la liberté a un prix... Est-ce que le jeu en valait la chandelle ?

Entre actions et réactions, nous sommes servies ! J'ai adoré cette histoire de bout en bout. L'auteur nous laisse aucun répit et enchaîne les évènements les uns à la suite des autres. Les quelques scènes érotiques sont là pour pimenter le texte. Elles sont belles, agréables et tellement douces, romantiques, à tomber !

Dès les premières pages j'ai été happée par l'histoire. La plume de l'auteur est belle, fluide, entraînante, addictive ! Je n'ai pas vu le temps passé, j'ai littéralement englouti ce livre ! En moins de trois heures, j'en avais fais mon dîné ! Et oui, il y a des livres comme ça qui vous entraîne dans leur univers et vous coupe de tout et bien celui-ci en fait parti !

C'est une vraie petite pépite, un méga, giga coup de cœur pour moi ! Je recommande la lecture de cette romance à 1000% !! Oui, oui, rien que ça ! Je peux vous dire que j'ai hâte de lire un nouveau bébé de Patricia Montdore !


Note 10/10

Zeus Dating, épisode 2 d'Eva de Kerlan


Je remercie Marie pour sa confiance et ce service de presse top moumoute !!


Résumé :

Zeus, roi des dieux, dieu des hommes, est un amant très demandé. À peine quitte-t-il les bras de Léda que déjà, Semélê le réclame... alors que son épouse Héra l’attend. Seulement, à contempler Léda alanguie sur la plage, le désir lui vient de s’attarder encore un peu… rien qu’un peu… Il saura bien se faire pardonner ! Il ne se doute pas que son attitude va l’obliger à parcourir le monde entier, à la recherche d’Éros. Nom de Zeus ! Le plus simple n’aurait-il pas été de ne jamais être en retard ?


Avis :

Ce que j'apprécie et que je trouve vraiment sympa avec "Zeus Dating", c'est qu'on a le droit à un point histoire concernant les personnages !

On retrouve Zeus parti à la recherche d'Eros. Je vous rappelle que ce dernier l'a banni comme un mal propre de la Grèce et que depuis l'amour sous quelle que forme qu'elle soit a disparu...

On va suivre Zeus dans son aventure qui va nous emmener tout droit chez les Amazones...

Les scènes érotiques sont chaudes, belles, sensuelles, croustillantes à souhait ! Elles ne sont en rien vulgaire, elles sont entraînantes, et parties prenantes de toute cette épopée !

C'est un méga coup de cœur pour ce second épisode, Eva s'est surpassée dans l'écriture de celui-ci, les évènements s'enchaînent à vive allure pour notre plus grand plaisir ! J'ai hâte de pouvoir lire la suite des aventures de Zeus le Ténébreux !


Note : 10/10


Date de sortie de l'épisode 3 : 6 octobre 2016

mardi 27 septembre 2016

Je te veux, tome 2 de Jordane Cassidy


Je remercie Reines-Beaux pour ce service de presse !


Résumé :

Kaya a accepté de signer le contrat d’Ethan stipulant qu'elle doit jouer le rôle de sa petite amie jusqu'à ce que Monsieur Laurens accepte le contrat d'Abberline Cosmetics. Mais apprendre à vivre avec un connard n'est pas chose aisée quand celui-ci la pousse à revoir ses convictions sur Adam et sa vie précaire, et ne se révèle pas aussi détestable qu'il y paraît. Quant à Ethan, jouer la comédie pour tout et n'importe quoi commence à avoir raison de ses objectifs.

Et si faire semblant d’être ensemble devenait une réalité plaisante que chacun ait du mal à accepter, mais répondant à un besoin évident ?

Découvrez la suite de la princesse qui a rencontré un connard en train de tomber amoureux !

N.B. La version papier contient une section « Bonus » exclusive. 


Avis :

Voici le lien vers ma chronique sur le tome 1 : ici.

Il s'est passé beaucoup de temps avant que ce tome n'arrive ! Il s'est fait désirer ! J'espère que pour le tome 3 on ne devra pas attendre autant ! Le retour de Princesse et Connard sera-t-il nous faire oublier cette longue attente ? Est-ce que cette attente en valait la chandelle ?

Princesse a donc emménagé avec Connard. Le jeu du chat et de la souris est plus intense que jamais ! La cohabitation est tendue comme un string mais elle a le mérite de les rapprocher, les termes du contrat sont bien définis mais il faut savoir lire entre les lignes...

La plume de Jordane est toujours aussi méthodique, intéressante ; elle a pris en maturité, on le ressent beaucoup à la lecture de ce tome.

Cette suite a été lu beaucoup plus vite que le premier tome. En effet, j'avais envie de savoir si Connard et Princesse franchiraient cette ligne virtuelle qu'ils ont tous deux tracés. Pourquoi l'ont-ils tracés d'ailleurs ? Ils sont attirés l'un par l'autre mais ils refusent de se l'admettre ! Chacun lutte contre ses sentiments mais ne vont-ils pas finir par céder ?

J'espère que dans le prochain tome les barrières vont enfin tomber car leur joutes verbales sont sympas mais épuisantes pour le lecteur ! J'espère aussi qu'on va enfin savoir ce qui est arrivé à Ethan ! Jordane, tu ne peux pas nous torturer de la sorte enfin !

Ce tome deux est sous le signe du "fuis-moi, je te fuis" ou du "fuis-moi, je te suis" : rayez la mention inutile ! En espérant que le prochain tome soit sous le signe de "je t'aime et je te le prouve" ou de "j'ai des révélations à vous faire sur mon passé !"


Note : 6,5/10

Résultat concours : fallait pas me chercher, volume dédicacé par les Emma M Green !


Bonsoir,

Avec un peu de retard aujourd'hui, voici le nom des gagnantes du concours :

- Sophie Sinet
- Nana Ru

Mes félicitations, j'attends vos coordonnées en mp sur la page Facebook de la page !

Merci tout le monde pour votre participation, n'oubliez pas le concours en cours !

Bonne soirée tout le monde !

Ensemble, intégrale de la saison 2 de Sissie Roy


Je remercie Phanie pour sa confiance et ces services de presse !


Résumé :

Reste loin de lui ou il te brisera le cœur et te détruira...

Après avoir découvert la fuite inattendue de Brian, l'homme qu'elle aime, Abby a tout mis en œuvre pour refaire sa vie.

Mais après deux ans et demi sans lui, tentant coûte que coûte de protéger ce qui lui a pris tant de temps à reconstruire, tout sera chamboulé et peut-être même détruit à nouveau. Sa famille, ses amis, sa vie... absolument tout.

Réussira-t-elle à garder son sang-froid suite à ce revirement de situation qu'elle redoutait depuis cette terrible journée qui lui a brisé le cœur ?

Pourtant, être ensemble était devenu un besoin viscéral, quasi vital pour tous les deux...


Avis :

Comme vous le savez, la saison une d'"Ensemble" a été un véritable coup de cœur pour moi. Cette relation du "Je t'aime moi non plus" qui aurait pu être barbante ne l'était pas car l'auteur a su à chaque fois rebondir sur les relations, sur les disputes, sur les personnages.

Quand le tome 1 de la saison deux est parue, il a fallut que je fasse un effort surhumain pour ne pas me jeter dessus car je pensais ne pas pouvoir survivre à l'attente du tome deux.
Finalement, j'ai eu tort ! Et oui, je n'aurai pas dû attendre le fameux tome deux et de me faire un week-end marathon "Ensemble" saison 2 car j'ai eu des envies de meurtre ! Je voulais baffer Abby et Brian pour qu'ils arrêtent leur conneries bêtises, qu'ils crèvent définitivement l’abcès, qu'ils communiquent tout simplement !! Si ils sont lourds pour le lecteur, ils le sont aussi pour les personnages du livre ! C'est assez amusant de voir qu'ils arrivent à saouler des personnages même fictifs !

Dans la saison un, nous avions laissé Brian qui partait pour Dubaï et une Abby qui se retrouvait seule avec leur enfant...

Dans la saison deux, Brian est de retour aux États-Unis pour le plus grand bonheur de Matt, Harper et même Abby ! Si cette dernière ne veut pas l'avouer elle est heureuse que chouchou rentre au bercail !

Sauf que deux ans et demi se sont écoulés et qu'entre-temps, la miss a refait sa vie alors que lui est resté sage comme une image ! On peine à le croire et pourtant, Brian a beaucoup changé, et en bien ! Est-ce qu'Abby se laissera attendrir une fois de plus par Brian ou sa nouvelle vie, avec son nouvel amoureux sera bien plus forte que la tornade Brian ? Est-ce que nos deux têtes de mule finiront ensemble ? Auront-ils le droit à avoir leur happy end ? Est-ce que Sissie a finit de torturer Brian et Abby ?

Si j'ai eu des envies de meurtre, envie de coller des baffes, de les enfermer dans une pièce pour qu'ils s'ouvrent enfin ! J'ai également été surprise, attendrie, triste. Sissie ne fait pas que torturer ses personnages parce que si vous êtes pour Brian ou pour Abby ; vous souffrirez dans les deux cas, comme eux...

Conclusion : un tome quatre plus light aurait été mieux pour clôturer cette saga qui commençait sur les chapeaux de roues et qui s'est malheureusement essoufflée avec le temps et c'est dommage ! J'ai eu une overdose de disputes c'est ce qui fait que cette saison ne soit pas un coup de cœur... Malgré tout, je suis triste de dire au revoir à mon chouchou d'amour Brian ! Le revoir sans clash et sans dispute, je ne suis pas contre !!


Note : 8/10

lundi 26 septembre 2016

Les perles noires de Jackie O. de Stéphane Carlier


Je remercie Marion pour ce service de presse !


Résumé :

Gaby, la soixantaine déprimée, est femme de ménage dans les beaux quartiers new-yorkais. Un matin, elle trouve par hasard la combinaison du coffre-fort d'un de ses employeurs, un vieux marchand d'art fortuné. Décidée à mettre la main sur son contenu-et notamment sur un collier ayant autrefois appartenu à Jackie Onassis-, elle imagine un plan particulièrement audacieux. Seulement, cambrioler un appartement huppé de l'Upper East Side, c'est un peu comme plier un drap sans se faire aider, ça demande un certain entraînement...


Avis :

Que dire de ce roman ? Il est drôle, il est beau, il est jolie et c'est le mal incarné ! Si, si c'est possible ! J'ai été prise de crise de fou rire à plusieurs reprises, les personnes à côté de moi dans le bus devaient se demander si j'allais bien !

C'est très bien écrit, j'aime beaucoup la plume de l'auteur. C'est frais, c'est divertissant, c'est drôle ! Ce roman est parfait pour passer un bon moment de lecture ! L'humour est partie prenante de ce roman ! L'auteur flirte avec les limites du côté obscur de la force tout en nous divertissant de façon comique.

Gaby n'a clairement pas eu de chance dans la vie ! En Colombie, elle était prof. Aux Etats-Unis, elle est devenue femme de ménage car ses diplômes et autres qualifications ne sont pas reconnus là-bas, par conséquent, ils ont aucunes valeurs et comme il faut bien payer les factures, elle va donc devenir femme de ménage... Mais pas chez n'importe qui s'il vous plaît ! Elle va faire le ménage pour Monsieur Zuckerman (de vous à moi, ce nom m'est inconnu mais pas dans l'histoire ! Il faut suivre enfin !). Ce vieil homme est très très riche. Gaby découvre qu'il va faire poser un nouveau coffre-fort ; elle va se saisir des papiers qu'elle aura trouvé dans la poubelle... Le contenu de cette poubelle est incroyable, à croire qu'il avait envie qu'on le cambriole ce vieil excentrique ; Gaby va y trouver le code ainsi que le contenu de ce nouveau coffre !! Ça ne fait qu'un tour dans le cerveau de Gaby, la roue va tourner !

Même si Gaby connaît l'essentiel de son histoire, comment va-t-elle faire pour le voler sans se faire prendre ? Il va falloir faire preuve d'imagination pour concocter le plan parfait et faire appel à des personnes compétentes pour l'aider dans son entreprise... Et c'est ainsi qu'on va suivre notre mémé dans ses aventures et partir à la chasse au trésor... Ou pas...

Les personnages sont vraiment attachants, tous drôle ! Rien n'est laissé au hasard par l'auteur ! Ce livre se veut partie prenante de l'humour en décalée parce que oui, c'est mal de voler même si il est très très riche !

En conclusion, ce livre est drôle, léger, parfait avec un bon thé chaud ou à faire la larve sur un transat au soleil ! Ce livre saura vous tenir compagnie ou que vous soyez, c'est un régal pour les lecteurs que nous sommes ! Un livre à consommer sans retenu mais à ne pas chaparder chez le libraire ! N'oubliez pas que c'est mal !


Note : 9/10

#36 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

J'ai lu :








Je lis :
Je lirai :







dimanche 25 septembre 2016

Hypercube de Meryl Camus


Je remercie Meryl pour ce service de presse et de la belle dédicace qui m'a fait plaisir !


Résumé :

"Il pleuvait des cordes et on ne voyait pas à dix mètres devant soi, mais c’est pourtant ce jour-là qu’on me confia l’artefact le plus mystérieux qu’il m’ait été permis d’acquérir. Le cube dont je pris possession fit de moi un homme capable de lire dans les pensées, alors même que la ville était secouée par les crimes odieux d’un certain Oméga. Je m’étais résolu à me servir de ces nouveaux dons pour mener ma propre enquête. Cependant, j’étais bien loin d’imaginer la tournure qu’allaient prendre les événements, et je n’étais pas conscient, à l’époque, que le moindre de mes choix aurait un impact crucial. Je m’appelle Eden Light, et voici mon histoire."


Avis :

La première de couverture est toute trouvée pour cet ouvrage ! Il lui correspond parfaitement, et vous savez à quoi vous attendre d'entrée de jeu.

L'histoire est partagée en deux parties. La première partie est centrée sur le personnage. La seconde partie est plus axée sur l'enquête. Des deux parties, la seconde est la mieux ! Elle est prenante, captivante. La première partie est assez "technique" ; c'est la partie la plus désagréable du livre. Les maths et moi font dix donc j'ai fatalement eu beaucoup de difficultés à digérer cette partie. Heureusement que la seconde partie est moins barbante et plus agréable à lire.

On suit les aventures d'Eden Light qui va se trouver en possession d'un étrange cube que lui a remis un homme assez étrange... Il va commencer à développer certaines facultés dont lire dans les pensées des gens ! (Le rêve, je vous avouerai que parfois j'aimerai bien lire dans les pensées de mes interlocuteurs ! Mais là, je m'égare...).

Omega est un tueur en série qui fait des ravages sur l'île. Bien évidemment, la police est à sa poursuite. C'est ainsi qu'Eden va se retrouver embarqué et ce, bien malgré lui au sein d'une unité secrète de la police, dans laquelle il va découvrir que ses coéquipiers possèdent eux aussi des facultés hors normes. Ils vont alors se lancer sur la trace du tueur et pour ce faire, tenter de percer les secrets du cube...

L'intrigue est vraiment bien pensée et coule de source. Les personnages, l'univers sont assez particuliers. Le suspens est au rendez-vous l Les révélations se font au compte-gouttes!

Au début, durant toute la première partie, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans le roman. Les explications de physique, scientifique, mathématiques sont assez rébarbatifs ; il manque cruellement d'informations surtout si vous êtes une quille comme moi, vous risquerez de nager en eaux troubles pendant quelques temps ! Lorsqu'on arrive à la seconde partie, je l'ai trouvé beaucoup mieux et je l'ai fatalement beaucoup plus apprécié !

La plume de l'auteur est fluide, et vraiment agréable. Je vous avouerai que la fin de ce premier tome m'a laissé sur ma faim ! Sans mauvais jeu de mots hein ! C'est que l'auteur a su mener son intrigue de façon à ce qu'on veuille découvrir la suite ! Pari réussi pour Meryl car je veux connaître la suiteeeeeeee !

 
Note : 8,5/10

#36 : Ma PaL

Hello, ma PaL de la semaine qui a pris énormément de poids !! Voici en images : 





Mes achats :

Mon cadeau d'anniversaire de la part de Passion Éditions :

Cadeau d'un ami et bon auteur Paul Blanchot :