samedi 30 avril 2016

Rouge, pair et manque épisode 5 d'Ena Fitzbel

Je remercie L. S.-Ange pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Croupière dans un casino, Isabelle Gensac a été promue « meilleure employée de l’année ». Pour la récompenser, Monsieur Rouch, son patron lui offre une semaine de croisière aux Caraïbes sur un yacht privé. Le problème, c’est que ce dernier y participe aussi et qu’il entend bien séduire la belle.
De paris insensés en défis, ils vont apprendre à se connaître. Il se pourrait alors que la très intègre Isabelle découvre qu’elle n’est pas si différente du très « flambeur » Monsieur Rouch.
 
 
Avis :
 
Nous avions quitté l'épisode précédent avec une Isabelle furax, une sœur en larme et un Eric dépassé par les évènements...
 
Isabelle n'a qu'une envie : quitter ce satané yacht et retourner chez elle mais pas possible, le yacht navigue en pleine mer...
Elle veut mettre de la distance avec Eric. Elle remet en cause son comportement impardonnable, après tout, elle a couché avec son patron et de ce fait trompé son fiancé !
Elle pensait qu'il avait des sentiments réels et sérieux pour elle mais elle s'est trompée, quel homme qui aimerait une femme agirait de la sorte !?
 
La sœur d'Eric, elle est complétement sonnée, elle est en pleur et inconsolable car son mari est volage. Elle l'aime, elle ne veut pas le quitter mais elle ne sait pas quoi faire... Espère-t-elle avoir une réponse auprès de son frère qui n'est même pas capable de s'occuper de son cœur/de lui ?

Quand à Monsieur Rouch, et bien lui, il est dépassé par cette succession d'évènements qui contrecarrée ses plans sans compter que le monde entier a décidé de se liguer contre lui oui, oui, tout le monde ! Panzani, Miss Pimbêche, Maria (la femme de ménage)... Tout le monde !

Mais quel revirement de situation dans cet épisode ! J'étais loin d'imaginer ça !! Ena m'étonne d'épisode en épisode, et c'est très agréable ! Elle a une imagination débordante, l'intrigue n'a pas le temps de retomber, on est en perpétuelle action pour notre plus grand plaisir !
 
J'ai hâte de découvrir la suite des évènements parce que tout s'enchaîne vite !
 
Entre Miss Parfaite et Monsieur Rouch rien ne va plus !
 
Entre sa sœur et Monsieur Rouch rien ne va plus non plus !
 
Il s'est mis les deux seules alliées qu'il avait contre lui ! Isabelle a une alliée de poids maintenant et Eric devient vite docile ou pas... Parce que son sale caractère revient vite au galop mais sans ça, soyons honnête, on s'ennuierait !
 
Cet épisode est riche en rebondissement, des voiles se lèvent, d'autres tombent complètement et l'intrigue devient de plus en plus épicée et énigmatique... Que va-t-il se passer sur ce yacht ? Est-ce que ce revirement de situation va pencher en faveur d'Eric ? Vivement la sortie de l'épisode suivant !!

Note : 9,5/10

vendredi 29 avril 2016

Contre-nature d'Amélie Preve

Résumé :

Alors que Rachel pensait s’être sortie de la vie tourmentée qu’elle mène depuis son adolescence, tout s’effondre suite à la disparition brutale de son mari. Face à une enquête faisant du sur-place et menée par un flic peu scrupuleux, elle décide de se lancer elle-même à la poursuite de ceux qui sont sur le point de détruire sa vie... 


Avis :

Je dois vous raconter ma petite histoire avant de vous donner mon avis sur ce livre. Il faut savoir qu'avant la naissance de ma fille ainée, je ne lisais que des livres de suspens, thrillers bien macabre ; Stephen King, Mary Higgins Clark trônent fièrement dans ma bibliothèque ! Puis avec la naissance de ma première fille, j'ai eu beaucoup de difficultés à lire ce genre de livre, j'ai tout bonnement abandonné la lecture jusqu'à ce que "Fifty Shades of Grey" me donne envie de découvrir ce genre qui était à la mode à l'époque avec l'arrivée du "Mommy Porn". Bref ! Tout ça pour vous dire, que ça fait bien longtemps que je n'en ai pas lu. Et ma lecture ne s'est pas passée comme je l'aurai espéré... Je n'ai pas du tout adhéré à l'histoire. Dès les premières pages, je me suis ennuyée... J'ai donc fais une pause dès le premier chapitre pour reprendre ma lecture un peu plus tard...

Me forçant à lire "Contre-nature" jusqu'au bout, je dois vous dire que je n'ai pas été transporté par cette histoire. J'ai eu beaucoup de mal à aller jusqu'à la dernière page sans refermer mon livre avant !
Je n'ai pas du tout aimé le personnage du commissaire, il est très antipathique. Je n'ai pas trouvé son intervention utile à l'histoire. Suivre l'histoire du point de vue de l'héroïne aurait été amplement suffisant et aurait certainement mieux capté mon attention ! A chaque fois que le commissaire "prenait la parole" je décrochais totalement de l'histoire !

Le comble dans tout ça est que j'ai très vite trouvé le coupable, j'avais l'impression qu'on lui avait collé une étiquette dans le dos avec écrit "Guilty"... J'aime bien quand l'auteur arrive à maintenir le suspens le plus longtemps possible, dans cette histoire, c'était trop facile...

En revanche, il y a tout de même un point positif, j'ai aimé que l'auteur nous explique le titre de son thriller.
En conclusion, je n'ai pas aimé ma lecteur et c'est dommage car la plume de l'auteur semble prometteur mais elle ne m'a en rien réconcilié avec les thrillers, bien au contraire !

Les amateurs de thrillers à l'état pur, passez votre chemin, ce livre n'est pas fait pour vous dans la mesure où vous n'aurez pas de challenge à trouver qui est le coupable...


Note : 6/10

jeudi 28 avril 2016

Séduire & Conquérir d'Elisia Blade


Je remercie Marie de Nisha Éditions pour ce service de presse !


Résumé :

Elianor Denton, autrefois Luttrell, ne veut rien devoir à personne. Miss catastrophe s'accroche, malgré les péripéties en tout genre qui rythment sa vie londonienne.
Si tout n’est pas rose, elle arrive à s’en sortir en cumulant les jobs, jusqu’au jour où elle tombe sur Tristan Kane, l’homme qui a fait basculer sa vie six ans plus tôt… Maintenant directeur général de Pearl Inc., l'entreprise au sein de laquelle elle travaille, il tient l'avenir de la jeune femme entre ses mains.
Elianor et Tristan se détestent, mais sont inévitablement attirés l’un par l’autre. Quels secrets leur passé commun dissimule-t-il ?
Entre manipulation et passion, Elianor arrivera-t-elle à résister ou tombera-t-elle à nouveau dans le piège tendu par Tristan ?


Avis :

Nouveau style, différent d'"Hollywood en Irlande" même si l'héroïne a un air de famille avec Adelia...

Nouveau registre donc, ici exit l'Irlande et vive Big Ben ! Yes, we are in London !


Elianor avait tout pour être heureuse, enfin presque parce que la poisse est son second prénom ! Elianor n'est pas un top modèle mais a des rondeurs, elle a vécu dans une famille moyenne jusqu'au jour où son paternel a mis les voiles... Suite à ce départ, tout dans la vie de sa mère et elle a basculé, elles se sont retrouvées criblées de dettes, et pour subvenir aux besoins de sa petite famille, Elianor a dû faire des choix difficiles d'autant plus que sa mère est mourante...
Pour pouvoir payer l'opération de sa mère, Elianor enchaîne les petits boulots en plus du sien qui l'occupe à plein temps la journée ! Autant vous dire que ses journées sont bien chargées...

Mais notre pauvre Elianor va recevoir un bon coup de massue qui va finir par l'achever ou pas... Parce qu'après tout, si elle reste discrète et dans son coin comme d'habitude, tout devrait aller pour le mieux. Car la miss est très timide et réservée, on pourrait penser qu'elle est anti-sociale mais ce n'est pas le cas mais quand on apprend à la connaître, on l'apprécie à sa juste valeur...

Voilà que des petits changements vont s'opérer dans son entreprise et que Tristan Kane va faire son apparition dans sa vie ! Et oui, l'homme qu'elle déteste le plus au monde refait son coming out mais pas que de passage, non ! Il va diriger l'entreprise pour laquelle elle travaille ! C'est la douche froide pour notre héroïne qui va tout faire pour mettre de la distance avec lui... Mais manque de bol, elle va finir par lui tomber dessus et les retrouvailles ne vont pas se passer comme on pourrait l'imaginer...


Comme je vous le disais, Elianor est "Miss Poisse", je trouve que ce surnom lui va super bien ! Elle avait tout pour réussir et il y a toujours quelque chose ou quelqu'un pour lui mettre des bâtons dans les roues ! Elisia n'a pas été tendre avec elle, je me demande ce qu'elle nous réserve pour la suite d'ailleurs !

Quand à Tristan, je n'ai qu'une envie, lui coller des baffes ! Il est beau, il est intelligent, il est riche, il réussi tout ce qu'il entreprend, il est fiancée à une belle blonde plantureuse qui ne voit que pour son statut sociale mais passons ! Bref, il aurait presque tout du type idéal sauf qu'il a une quantité de défauts à son actif, tellement, qu'il faudrait lui donner des cours de politesse ! C'est un goujat, narcissique, égoïste, arrogant ! Tout ce qu'il pense, il le dit sans prendre de gants, il se moque bien des répercussions que peut avoir ses paroles blessantes... Bref, un vrai connard !
Je suis sûre qu'Elisia s'est éclatée à nous créer, imaginer son personnage !


Pour ce premier tome, j'ai passé un bon moment de lecture, j'ai tout de suite reconnue la plume d'Elisia qui est toujours aussi belle, intuitive, captivante.

J'attends la suite avec impatience parce que cette fin ! Oh my God !! Je crois qu'elle a envie de concourir pour le titre d'auteur sadique de l'année !! Mais non, non, je ne suis pas d'accord, tu n'as pas le droit de nous faire ça !


Note : 09/10

Date de sortie : 29 avril 2016



Sur le fil, tome 1 & 2 d'Aurora


Je remercie Sarah pour sa confiance, sa patience et ce service de presse !


Résumé pour le tome 1 :

Après trois ans d’absence, Anouk décide de revenir sur Paris où elle avait tout laissé derrière elle, ses amis, son amour, sa vie…
Mais après une parenthèse américaine, elle est de retour et ramène dans ses bagages ses secrets, ses problèmes, ses angoisses…
Pour affronter tout ce à quoi elle a tourné le dos, elle compte sur l’amitié et le soutien de son petit cercle d’amis parisiens, et en particulier l'irrésistible Owen, celui qui a partagé sa vie des années plus tôt. Mais elle sait qu’elle n’a plus le droit de voir en lui plus qu’un ami, elle a changé et tout a changé avec elle. Pourtant elle a désespérément besoin lui, et ne veut pas se passer de son amitié.
Réussira-t-elle à réintégrer sa vie d’avant ? Pourra-t-elle renouer avec Owen malgré les blessures infligées par leur rupture ? Acceptera-t-il de la laisser reprendre une place dans son existence ?


Résumé pour le tome 2 :

Nouveau lieu, nouvelle vie : le leitmotiv de mon existence. » Après trois ans d'absence, Anouk décide de revenir sur Paris où elle avait tout laissé derrière elle, ses amis, son amour, sa vie... Mais après une parenthèse américaine, elle est de retour et ramène dans ses bagages ses secrets, ses problèmes, ses angoisses... Pour affronter tout ce à quoi elle a tourné le dos, elle compte sur l'amitié et le soutien de son petit cercle d'amis parisiens, et en particulier d'Owen, celui qui a partagé sa vie des années plus tôt. Mais elle sait qu'elle n'a plus le droit de voir en lui plus qu'un ami, elle a changé et tout a changé avec elle. Et pourtant elle a désespérément besoin lui, et ne veut pas se passer de son amitié. Réussira-t-elle à réintégrer sa vie d'avant ? Saura-t-elle enfin faire les compromis nécessaires pour vivre paisiblement son histoire d'amour avec Owen ?


Avis :

Je ne vais pas m'attarder sur les résumés des deux ouvrages car ils se suffisent d'eux-mêmes à mon sens.

Je suis désolée de faire une chronique très courte pour ces deux tomes mais je n'ai pas été inspiré. Je ne sais pas trop pourquoi, je suis incapable de m'expliquer. Je n'ai pas réussi à comprendre cette histoire, où l'auteur avait envie de nous emmener...

Pour ces raisons, j'ai donc décidé de vous donner mon avis sur les deux romans car le premier tome ne m'a absolument pas plu, je n'ai pas été sous le charme de l'auteur, j'ai eu énormément de mal à lire ce premier tome et pour le second... Et bien ça a été la même chose...

Je n'ai pas été charmé par l'histoire qui prend beaucoup de temps à se mettre en place, on ne sait pas grand chose, il faut vraiment être accrochée et curieuse pour vouloir connaître la suite !

Ceci dit, la plume de l'auteur est pleine d'émotion (joie, peur) mais lourde. L'histoire d'Anouk et Owen ne m'a pas transporté, je n'ai pas réussi à pénétrer le monde que l'auteur a voulu créer...

Alors, ni je recommande, ni je ne recommande pas la lecture de ces deux tomes car en effet, il se peut que vous n'arriverez pas vous aussi à vous imprégner de l'histoire ou au contraire, être totalement passionnée par ces deux tomes que nous offrent Aurora...

Ma première chronique négative pour passion, je suis loin d'avoir été captivée pour le moment, peut-être au prochain tome...


Note : 5/10

mercredi 27 avril 2016

Je t'aime... toi non plus de Mina Shepard



Je remercie une fois de plus les Editions Addictives de m'avoir permise de découvrir ce livre !


Résumé :

La comédie romantique érotique la plus sensuelle du moment !
 
« Mais quel con, ce mec ! OK, je me suis mêlée de ce qui ne me regardait pas. OK, c’est moi qui l’ai suivi pour commencer. OK, je le trouve à tomber avec son regard noir, sa mâchoire carrée, ses lèvres charnues… Mais bordel, qu’il est insupportable !
Cette filature, c’est l’enquête de ma vie, que ça lui plaise ou non, et je ne vais pas me laisser intimider par un connard arrogant et prétentieux ! »

Abigail Deschannel est une jeune détective privée qui s’ennuie en filature. Gareth Carmichael est le PDG d’une joaillerie de luxe. Elle est aussi fonceuse et tête de mule qu’il est froid, déterminé et maître de lui-même. Jamais ils n’auraient dû se rencontrer et encore moins faire équipe. Aucun n’est habitué à céder. Mais ils vont devoir faire avec…

Mina Shepard, l’auteure de Mon milliardaire, mon mariage et moi, revient avec une série addictive qui mêle avec brio amour, humour et suspense ! 


Avis :

Abigail est détective privée. Elle passe la majeure partie de son temps à traquer, surveiller les maris infidèles selon leurs épouses... Elle adore son métier, elle est vraiment dans la peau du personnage même si il n'y a pas beaucoup d'actions, de dynamisme dans ses recherches. Un soir, elle est en planque dans sa voiture, face à une bijouterie de luxe. Un voleur pénètre cette bijouterie, il est suivi de près par un autre homme ! Ni une, ni deux, Abbi décide de suivre les deux hommes afin de vérifier s'il s'agit de voleurs ou pas... Mais n'étant pas agile pour un sou, elle se fait vite repérer par le second homme qu'elle suit : Gareth. Elle pense qu'il est détective privé tout comme elle sauf que ce n'est pas le cas... Elle se sent attirer par lui, physiquement, tel un aimant ! Dans cette situation, il lui est difficile de faire la part des choses et son esprit gambade à vive allure ! Pas sur ce qui se passe à quelques mètres d'elle, non mais sur le beau fessier de Gareth ! La pauvre n'a pas idée dans quoi elle s'est fourrée mais elle n'est pas prête de lâcher le morceau même et surtout pour les beaux yeux de notre beau gosse national !

Abigail est une jeune femme pleine d'énergie, ambitieuse, simple, elle ne voit que le bon coté des gens. Elle met vraiment tout son cœur dans ce qu'elle entreprend. Même si au début, on peut trouver ça agréable, chaleureux, drôle et bien à la longue, ça devient barbant... Sur les derniers chapitres, elle a finit par me taper un peu sur les nerfs ! Son côté de voir que le bon côté chez les gens est tout à fait louable mais lorsque l'on se fait tirer dessus par untel, on ne peut pas le plaindre quand il se fait tirer dessus à son tour ! Ah mince, il doit souffrir, le pauvre... ce n'est pas réaliste, ce n'est pas concevable. L’empathie a ses limites !
A côté de ça, elle est vraiment attachiante, son obstination, sa détermination sont sa force ! Elle sait ce qu'elle veut et est une vraie tête de mule (ça doit être Français ça !). Il est vraiment difficile de lui faire entendre raison et de lui tenir tête, elle parvient à ses fins, elle est très débrouillarde et intelligente mais très naïve aussi.

Gareth est beau, Gareth est mystérieux, Gareth est froid comme un iceberg, agaçant au plus haut point mais terriblement séduisant ! Il a une capacité à garder son self-control qui force le respect ! Je crois qu'on voudrait toute un homme comme lui à la maison.
Évidemment, il a fallu qu'Abigail jette son dévolu sur cet homme. Elle est très vite charmée, il lui fait perdre la tête très rapidement mais il sait aussi la refroidir.
Edward est le frère de cadet de Gareth. Il lui ressemble presque mais est doté d'un caractère de chien ! C'est le vilain petit canard de la famille, il n'est pas très apprécié mais en même temps, il le vaut bien !
J'ai été déçu par ce personnage car il était vraiment ce qu'il a prétendu être pendant toute la durée de l'histoire ! Je m'attendais à ce qu'il retourne sa veste, il en a eut l'occasion a plusieurs reprises, surtout sur la fin du roman mais pas du tout...

C'est une histoire qui change. Il y a une vraie enquête, un vrai mobile et l'intrigue tient la route ! C'est ce qui m'a beaucoup plus ! L'histoire d'amour qui se passe à côté est un bonus non négligeable, les scènes érotiques sont très bien écrites, en rien vulgaire, et elles donnent parfois chaud !! Prévoyez des culottes de rechange ! Pour moi, leur histoire d'amour arrive beaucoup trop vite, ils sont attirés l'un part l'autre, c'est indéniable mais ils s'aiment déjà, vraiment, pas une simple amourette non, si l'un devait mourir l'autre ne s'en remettrait pas...
Il y a eut des longueurs, assez souvent l'auteur se perd dans les introspections d'Abbi même elle le dit.
La plume de l'auteur est fraîche, dynamique. Je ne la connaissais pas du tout et ai aimé la découvrir ! J'aime son humour "So British", son langage, son originalité !
En conclusion : si vous aimez la romance, l'intrigue, du mystère, des scènes hot, ce livre est fait pour vous !


Note : 9/10

mardi 26 avril 2016

Ne rougis pas, tome 3 de Lanabellia


Je remercie Marie pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Rose fête ses 25 ans. Le regard gris acier qu'elle croise ce soir là bouleverse son univers et s'impose à elle.
Pourquoi cet homme si mystérieux, au caractère sombre et imprévisible s'intéresse-t-il à elle ? Que cherche-t-il réellement ? Qui est-il ? Que cache-t-il ?
La passion dévorante entre eux sera-t-elle son échappatoire ou bien provoquera-t-elle le retour de ses anciens démons ?
Quand mensonge et trahison s'en mêlent, Rose sera-t-elle capable d'abandonner les souvenirs qui la hantent ?


Avis :

Alors je dois vous avouer que je ressors de ma lecture mitigée...

Rose m'a déçue dans ce tome. Alors oui, Rose n'a pas eut la vie rose (je sais c'est un mauvais jeu de mots) mais ça ne doit pas l'empêcher d'avoir un peu de compassion et de penser un peu aux autres, surtout à ses ami(e)s qui sont et qui ont toujours été là pour elle. Elle est d'un égoïsme sans nom, il n'y a qu'elle, il n'y en a que pour elle, tout tourne forcément autour d'elle ! Et bien, non ! Je ne suis pas d'accord ! Et heureusement, elle commence à prendre conscience qu'il n'y a pas qu'elle, j'espère que dans le prochain tome, elle va être plus ouverte aux autres, à ses ami(e)s.

Avec Gabriel, ils se sont bien trouvés parce que finalement, il est comme Rose mais contrairement à elle, on ne sait pas encore pourquoi... Je ne désespère pas que M'dame Licorne nous dévoile une partie du passé macabre de notre Compliqué ! Pour le coup, son surnom est très bien pensé, il est d'un compliqué ! Tantôt il est adorable, doux, gentil ; tantôt il devient sec et froid ! Ce mec est une vraie girouette. Rose ne sait plus trop comment agir avec lui ! Ça se comprend, elle tient à lui mais ne veut pas le blesser, elle lui trouve toujours une "bonne" excuse alors qu'il n'est pas tout blanc non plus... Il a une tendance masochisme dans son attitude et les rapports intimes avec Rose changent. Ce sont des petits changements que la belle n'a pas l'air de voir mais je pense qu'il a un penchant pour le BDSM... Ceci dit, je peux me tromper hein ! C'est à voir dans les prochains tomes...

Malgré le comportement infantile de Rose, la plume de Lanabellia est toujours aussi addictive, je n'ai pas voulu quitter mon livre tant que je n'étais pas arrivée à la dernière page. Oui, je suis sado aussi, même quand on me tape sur les nerfs, je continue ma lecture ! Lanabellia a remarquablement bien écrit ce tome, il est bien pensé et son objectif est de nous rendre addict, et bien c’est chose faite puisque je ne demande qu'une chose : la suiiiittteeeee !!


Note : 8,5/10

Ensemble, tome 1 de Sissie Roy


Je remercie Sarah pour sa confiance, sa patience et ce service de presse top moumoute !!


Résumé :

Abby et Brian sont diamétralement opposés. Ils ressentent une attirance inéluctable l’un pour l’autre, et ce même s’ils ne peuvent se l’avouer.
Leur rencontre, pourtant catastrophique, changera à jamais leur façon de voir la vie.
Lui, il entre dans la vie d’Abby comme une explosion, elle, elle entre dans la sienne avec une douceur infinie, l’ébranlant de toutes les façons possibles.
Mais Brian a une vision bien à lui de la vie et de l’amour qu’il préfère éphémère. Pour sa part, elle n’y croit tout simplement plus, mais être ensemble devient un besoin viscéral, quasi vital pour tous deux.
Tous mettent Abby en garde : « Reste loin de lui, il te brisera le cœur ou il te détruira».
Têtue, elle n’écoutera que ses émotions, au plus grand désarroi de tous.


Avis :

Ce premier tome est bon, très bon même ! Je ne suis vraiment mais alors vraiment pas loin du coup de cœur mais le côté casse-pied d'Abelia a fait que ce ne soit pas le cas... Peut-être que dans le second tome, elle sera plus "mature" et que ce tome sera mon coup de cœur !

Les gens pensent à tort qu'Abby a eut une vie parfaite et bien rangé mais ce n'est pas le cas. Après le divorce de ses parents, Mat, son frère est parti vivre à la cité des Anges avec son père alors qu'Abby est restée auprès de sa maman à la grosse pomme.
Ce n'est pas la distance avec son frère et son père qui lui a manqué. Malgré qu'elle "vivait" avec sa mère, cette dernière travaillait tellement pour subvenir à leur besoins qu'elles ne se voyaient quasiment pas puis un drame va venir entaché davantage ce tableau sombre ; elles vont devoir déménager et redoubler d’efforts comme si cela était possible...

Ce n'est pas pour cette raison qu'Abby fuit New York, non c'est parce que son fiancé Chad l'a trompé avec sa meilleure amie ! Elle décide donc de tirer un trait sur son passé et tenter de tout oublier mais alors tout !

Arrivée à L. A., rien ne se passe comme elle le pensait. Son frère est fiancé et vie en collocation avec Brian. Abby va devoir partager l'étage, et la seule et unique salle de bains de dispo avec ce dernier qui prend un malin plaisir à la torturer. En fait, c'est dans sa nature, Brian est comme ça !

C'est ainsi que nous allons suivre l'évolution de la relation entre Abby, Mat et Brian...

La plume de Sissie est belle, captivante, addictive. Son histoire est vraiment excellente ! J'espère qu'elle va faire changer et améliorer Abelia car pour son âge, je la trouve assez immature et pourtant, elle a déjà vécu pas mal de choses dans sa vie qui aurait dû la renforcer, la rendre plus forte !
Elle paraît snob et pourrie gâtée mais au fond, ne l'est-elle pas ? Avec ses anciens amis de New York, il y en avait que pour elle, elle ne l'a jamais vu de cet œil là peut-être qu'à L. A., au contact des amis de son frère elle va changer...

Elle se fait passer pour une sainte mais son comportement l'a fait passer pour une garce ! En peu de temps, trois potes d'une même bande s'intéressent à elle...

Quand à Brian, il est très intéressant, et ce, sur tous les points ! Il a été blessé et meurtri par la vie, on en connait pas encore les raisons, j'espère que dans le second tome Sissie va nous en dévoiler davantage ou tout nous déballer comme elle l'a fait avec Abby ! Car oui, je pense que le bad boy a plus d'un squelette dans son placard ; il a l'air d'avoir un passé très encombré, il n'est pas du genre à se soucier des conséquences de ses actes, il agit et réfléchit après... Que va-t-il se passer avec Abby ? Va-t-elle être un dommage collatéral ? Va-t-il faire comme à son habitude, jouer les beaux gosses obtenir ce qu'il veut et tout détruire sur son passage ?


Note : 10/10

lundi 25 avril 2016

Plaisirs masqués de Twiny B.



Je remercie Marie pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Benjamin, jeune étudiant croquant la vie à pleines dents comme si chaque jour était le dernier, reçoit un sms coquin d'un numéro masqué. Il répond et un jeu s'engage. Il accepte de rencontrer l’excitante inconnue.


Avis :

C'est une histoire, mordante, piquante avec un brin de mystère qui va rendre la chose encore plus excitante ! Tous deux sont masqués, l'inconnu ne fait pas peur et le sexe est torride avec ce partenaire mystère ! What else ? On en redemande, on en devient accroc et cette novella est à la hauteur de la plume de l'auteur, comme les autres d'ailleurs ! Comme je me plais à vous le dire, Twiny a trouvé son registre, Nisha's secret est fait pour elle !

D'ailleurs, j'ai une info exclusive pour les fans de la saga "La chute" ! Prune revient dans Nisha's secret prochainement mais je ne vous en dirais pas plus, je garde le reste de l'info pour moi *rire sadique*


Note : 10/10

#17 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

J'ai lu :




Je lis :

Je lirai :



dimanche 24 avril 2016

Résultats du concours "Salon du livre de Paris" dernière partie !

Hello tout le monde !

Le concours s'est terminé à 18h00 et voici ce que vous attendiez toutes et tous, le nom des gagnantes ! Et oui, il n'y a que des gagnantes pour ce concours !!

Je vous rappelle que les gagnantes ont jusqu'au mercredi 27 avril 23h59 pour me communiquer leurs coordonnées en mp via Facebook. Passé ce délai,le lot sera définitivement perdu !

Je vous rappelle également que je ne peux être tenue responsable des aléas (détérioration ou perte) de la Poste !

Mes félicitations aux gagnantes ! Et pensez à faire une photo de votre lot lorsque vous le recevez, ça fait toujours plaisirs...

Je vous remercie toutes et tous d'avoir participé(e) à ce concours ! Restez bien connecté(e) le nouveau concours commence à minuit une !
 
 
SOPHIEG L'ALSACIENNE

CORALIE GROND

MARIE KHN

CELINE RAYMOND

CAROLE MARTINEZ


ELINA REANT

ALEXIA XERNER




#17 : Ma PaL

Pour moi cette semaine c'est comme le matin de Noël !! J'ai été plus que gâtée ! J'ai reçu tout pleins de service de presse mais avec le festival du roman féminin, je suis revenue les bras chargés de livres !
Alors je commence par les services de presse :




Puis tout ce que j'ai reçu au festival :

Autant vous dire que ma PaL a fait un bon gigantesque et que j'ai de quoi faire pendant un bon bout de temps !

samedi 23 avril 2016

Beautiful Boss de Christina Lauren


Résumé :
Dans cette "novella", Will Sumner et Hanna Bergstrom (les personnages de Beautiful Player) découvrent que le mariage et l’amour éternel ne sont qu’un début. Un homme à femmes dompté. Un rat de laboratoires comblé. Et une décision cruciale à prendre.

Quand Will est tombé amoureux d’Hanna, son sens de l’humour et son ambition, le faisaient craquer sans parler de sa timidité de novice en matière de sexe et son désir de tout apprendre de lui.

Mais quand les offres de travail se présentent à elle — et elles arrivent en masse —, Hanna n’arrive pas à savoir ce qu’elle veut vraiment, où ils devraient vivre, et jusqu’à quel point elle doit impliquer Will dans sa décision.

Les étincelles au lit ne sont qu’un versant d’une relation… bien s’entendre au quotidien en est un autre.
Avis :
Le couple incarné par Will & Hanna est mon préféré dans toute la saga des "Beautiful Bastard".
Pour moi, ce mini-tome était très très attendue. Je suis contente que Christina et Lauren ont écouté leurs lectrices et on fait ce nouvel épisode mais malheureusement, je n'ai pas été totalement conquise ! En effet, le personnage d'Hanna m'a quelque peu agacé en cours de route. Elle ne veut pas qu'on la prenne pour une gamine mais elle en a tous les attitudes. Son caractère qui était une force dans "Beautiful Player" devient laçant ici parce qu'on s'attend à une évolution de sa part...
Will, ahhhh Will, il est top, il est génial ! Bon soyons honnête, dès qu'il s'agit de Will je ne suis plus objective, il est l'homme idéal à mes yeux *hihi* ! Il est un vrai pilier, le roc d'Hanna. Sans lui, elle est perdue ! C'est à la fois une force mais aussi une faiblesse pour elle mais pour son couple aussi. Will a peur de mal faire les choses et passe son temps à rassurer sa belle et ne pense plus vraiment à son bien-être...

Je trouve que cette histoire est un peu bâclée, c'est le sentiment que j'ai eu en arrivant à la dernière page de mon livre. Il y a des scènes que j'aurai aimé qu'elles approfondissent aussi comme pour le mariage par exemple... Ce sont des petits détails qui à la fin font un tout ! Les lectrices qui apprécient ce couple autant que moi seront tout de même ravies de les retrouver le temps de quelques pages...


Note : 8,5/10

vendredi 22 avril 2016

Journal d'un gentleman, saison 2, tome 3 d'Eva de Kerlan


Je remercie Marie pour sa gentillesse et ce service de presse !


Résumé :

Alex, avocat brillant a tout pour plaire. Entre sa carrière et son charme, rien ne lui résiste. Rien ? C'est du moins ce qu'il pensait avant de LA croiser. Elle, ce parfum, cette silhouette qu'il aperçoit, qui lui résiste. Alex réussira-t-il à se remettre de cette rencontre ? Parviendra-t-il à la rendre folle de lui, comme il sait d'ordinaire si bien le faire ?


Avis :

C'est un super final que nous propose Eva, je ne pouvais pas rêver mieux d'autant plus qu'elle nous a fait un épilogue !! Que demande le peuple ?

Ce tome répond enfin à toutes les questions que vous vous posiez, vous saurez tout ! Eva lève enfin le voile et il est pas très jolie, jolie à découvrir ! Et les apparences sont parfois trompeuses, c'est la leçon à retenir de toute cette belle histoire !

Ici, pas de répit pour le lecteur, Eva nous offre de l'action, de l'émotion, des pleurs, de la joie à profusion !

Le seul petit détail qui m'a fait lever les yeux au ciel c'est le comportement d'Oriane au début qui ne voulait pas savoir, qui avait les idées bien arrêté et qui avait tiré ses conclusions un peu trop hâtivement. Une fois plus calmée, seule, elle a pu faire le point avec elle-même ou pas d'ailleurs, mais en tout cas elle aura pris une décision ! Soit allée discuter avec son ami d'enfance, Alex soit reprendre un avion pour aller se terrer loin des ennuis et faire des fouilles archéologiques le plus longtemps possible...

Quand à Alex, il n'a vraiment pas de bol notre gentleman et c'est son meilleur ami qui va être présent pour lui, et qui va lui ouvrir les yeux à lui aussi car au final, il est comme Oriane, il a besoin d'un bon coup de pied aux fesses pour enfin voir ou entrevoir la vérité...


Est-ce que notre gentleman aura ce qu'il cherche depuis le début de cette aventure ?

Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler et vous invite à lire ce dernier tome qui en vaut vraiment la chandelle !


Note : 9/10