jeudi 31 mars 2016

Un cœur pour deux d'Emanuel Matéi


Résumé :

Un "cœur pour deux" est un roman sentimental relatant de l'histoire de Daniel, jeune français expatrié à New York. Juriste trentenaire travaillant à l'ONU, il connaît des déboires amoureux. Après une énième déception, il décide de réaliser une introspection auprès d'un psychologue qui l’amènera à se redécouvrir et à faire de nouvelles rencontres. Une femme en particulier va changer sa vie...

Un cœur pour deux est un roman intime qui suit le parcours tumultueux d'un homme atypique en quête du bonheur.

Une histoire qui vous laissera pas indifférent...


Avis :

Il est rare que le point de vue d'une histoire sentimentale soit celui d'un homme, Daniel, pour cette histoire et je pense qu'il est important de le souligner.

Je ne connaissais pas la plume de l'auteur et j'ai été agréablement surprise de découvrir cet auteur qui a du talent ! Il est doué pour nous transmettre les émotions, on les ressent à travers ces mots, par le choix des mots dans son récit qui fait que ça nous tire une tite larme au bord des yeux... Je ne suis pas fleur bleue mais l'auteur a su faire vibrer la corde sensible...

J'ai trouvé que la première partie qui est consacrée à la psychanalyse de Daniel est longue, très longue même ! J'ai faillis me perdre à plusieurs reprises et il a fallu que je prenne tout mon temps pour m'assurer que je comprenne bien ce que voulait nous montrer l'auteur. En règle général, je ne suis pas avare de détails, pour le coup, je peux vous dire que j'ai été servi ! Mais à force de chercher le pourquoi du comment, l'auteur pourrait perdre ces lecteurs en cours de route...

Les personnages secondaires sont aussi important que les personnages principaux, l'auteur n'a rien laissé au hasard, j'ai vraiment aimé que tout ce petit monde soit impliqué à cette histoire.

En revanche, la seconde partie du roman est belle, vraiment touchante mais je ne m'attendais pas à ce que l'auteur choisisse cette fin, je vous avouerai que l'auteur m'a laissé sur le Q...

"Un cœur pour deux" prend tout son sens à la fin de l'histoire, et on se dit que le titre est vraiment bien trouvé ! "Un cœur pour deux" est une histoire intéressante qui vaut le coup d'être lu selon moi !


Note : 8/10

La chute, saison 2, tome 3 de Twiny B.


Je remercie Marie de Nisha Éditions pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Sortir avec une star internationale n'est pas de tout repos. Depuis que Prune Linan partage officiellement le quotidien du chanteur Adam Reed, la jeune femme vit à cent à l'heure.
Difficile pour notre jeune couple de concilier sa vie privée avec les préparatifs de la future tournée, les propositions de film et les tournages d'émissions télévisées. Car si le leader des Rebels joue parfois au cachottier pour protéger sa belle l'amenant de surprise en surprise, peu sûr que voir tout Hollywood approcher sa fiancée soit finalement à son goût. Et si une terrible découverte balayait leurs projets et certitudes, remettant tout en cause ?


Avis :

Ce tome est au-delà de mes espérances. Twiny a pris le chemin que j'avais secrètement espéré pour le couple le plus déjanté de LA. Je comprends et apprécie ses choix mieux que quiconque et je suis joie !!



Il y a eut beaucoup de haut et de bas dans cette longue histoire. Il y a eut beaucoup d’engueulade, de rire, de pleurs, de bagarre, de balade, de bisous, de jalousie, de manque de confiance en soi (ou en l'autre ?) mais le plus important, il y a eut beaucoup d'amour. Cette fin de tome est à tomber par terre et je me meurs de devoir attendre jusqu'au 15 avril pour savoir ce que nous a réservé Twiny pour cette fin... La fin va être vachement longue à attendre...

La famille Reed se dévoile peu à peu, nous faisons la connaissance d'Ivy, un brin excentrique comme notre Prune nationale. Ces deux-là sont faites pour s'entendre. Prune vient de se trouver un allier de poids face à Patty et sa sœur qui la harcèle à propos de l'organisation de son mariage avec la sangsue... Si vous vous demandez si Linan a tué et enterré sa future belle-mère et Iris dans son jardin, et bien, je vous invite à lire ce tome dard-dard pour avoir la réponse !

Croyez-moi ce tome est une petite perle, Twiny nous a réservé de belles et agréables surprises ! Elle a réussi l'exploit de me faire verser une tite larme de joie ! Oui, imaginez un peu, moi qui ne suis pas fleur bleue !! J'ai beaucoup ris aussi, j'ai été fâché par le comportement de Prune et d'Adam mais toutes ces tortures émotionnelles que nous a infligé l'auteur en vaut vraiment la chandelle... Lisez, vous ne serez pas déçue !


Date de sortie : 01 avril 2016


Note : 10/10

mercredi 30 mars 2016

Voraces de G. K. Torrence

Je remercie l'auteur pour sa confiance, sa patience et pour ce service de presse !


Résumé :

Elle s’extirpe du coupé sport avec grâce. La jeune trentenaire a sorti le grand jeu pour cette soirée si particulière. Sa longue robe noire fendue sur les jambes et ouverte dans le dos met en valeur sa silhouette. Le décolleté laisse deviner qu’elle ne porte pas de soutien-gorge, ses petits seins en forme de poire en totale liberté. La froide morsure de la nuit fait durcir ses tétons, à moins que cela ne soit l’excitation. Elle glisse nerveusement une main sous le vêtement pour réajuster son bas auto-fixe.
Un homme, obèse réplique imparfaite du majordome Nestor dans Tintin, vient à sa rencontre.
G. K. Torrence possède un don évident pour brosser l’atmosphère sulfureuse régnant dans un lieu de débauche extrême. Au cas présent, le terme « dévorer » ne s’applique pas à un regard insistant. La chèvre en cette occurrence saura-t-elle vaincre les loups ?


Avis :

"Voraces" est une novella "QQ" ce qui signifie que c'est une histoire "libertinérotique" donc pour un public averti.

"Voraces" est un titre à double sens. Il a deux significations, l'une au sens propre et l'autre au sens figuré. En ce qui nous concerne, c'est le sens propre... Je dois vous préciser que j'ai tardé à lire ce titre car une amie blogueuse qui l'avait lu avant moi m'avait dit des choses qui m'ont fait froid dans le dos mais je dois vous dire que je suis soulagée d'avoir constatée qu'elle s'est trompée !! Ici, ce n'est pas un remake de Dracula avec des scènes de Q ! Non, il s'agit de soirées BDSM qui en deuxième partie dégénère à fond les manettes... Les hommes et les femmes riches perdent totalement leurs esprits et se laissent aller à des actes limite à de la barbarie...

Histoire sympa, novella intéressante qui va droit au but ! Petit bémol pour moi "de-ci, de-là" serait à retirer.

Si vous aimez les histoires courtes avec du suspens et du BDSM, cette novella saura vous conquérir !


Note : 7/10

mardi 29 mars 2016

Orgasmes nocturnes de Twiny B.


Je remercie Marie pour ce service de presse !


Résumé :

Sady se remet d’une éprouvante rupture. Elle sort pour s'aérer l'esprit avec ses amis et tombe sur le frère aîné de son ex petit ami.


Avis :
Je reconnaîtrais la plume de Twiny entre mille ! Pour celles qui ont lu "La chute" vous savez de quoi je fais allusion ! Twiny ne mâche pas ses mots et son franc-parler est sa marque de fabrique légendaire !
Ici, on retrouve Sad qui est une toute autre femme lorsqu'elle boit quelques verres de vodka, ce qui n'est pas pour déplaire à Daniel. La jeune étudiante en école d'infirmières va se transformer en vraie diablesse ! Son ex-beau frère va découvrir une Sady très sauvage, inconnue de tous jusqu'à présent...
Histoire sympa mais qui ne remporte pas tous les suffrages à mes yeux, il m'a manqué cette petite étincelle dans l'histoire qui fait que même si les scènes érotiques sont muy calienté, le réveil a été un peu brutal...
Vous voulez de l'action, vous voulez du sexe, "orgasmes nocturnes" est une novella qui vous plaira sans nul doute !


Date de sortie : 30 mars 2016 


Note : 8/10

Je te veux, tome 1 de Jordane Cassidy


Je remercie Paty de Reines-Beaux pour ce service presse !


Résumé :

connard : n m (vulgaire) Insulte désignant quelqu’un qui se comporte de façon déplaisante ou déplacée, par bêtise, manque de savoir-vivre ou de scrupules.

Il n’y a que ce mot qui puisse décrire la façon dont Kaya voit Ethan Abberline, PDG d’Abberline Cosmetics : un connard. Chaque rencontre se solde par un désastre et une haine réciproque de plus en plus marquée. Ils sont aussi différents que le monde autour duquel ils gravitent. Et pourtant, quand les aléas de la vie les obligent à concilier leurs différends, c’est toutes leurs certitudes et leur manière d’être qu’ils vont être obligés de revoir pour se supporter et finalement s’aimer.

Voici le roman érotique qui va vous prouver que les contraires s’attirent !

N.B. La version papier contient une section «Bonus» exclusive.
 
 
Avis :
 
J'étais super contente de pouvoir enfin commencer la lecture de ce livre que j'ai tant voulu lire mais le soufflé est retombé aussi vite qu'il a gonflé... Le jeu de celui ou celle qu se détestera le plus m'a beaucoup fatigué et a eut raison de ma motivation... Heureusement, que vers la fin, cela se calme ! On commence à apprécier l'histoire, la plume de l'auteur, qui a une écriture assez fluide et méthodique d'ailleurs.

Vers le chapitre 16, on en apprend un peu plus sur Kaya et Ethan. On comprend que c'est une fille qui n'a pas eut la vie rose et n'a connu que des catastrophes. Elle est blessée, meurtrie, n'a aucune raison de vivre et pourtant ! Hormis, d'être très complexe, Kaya est mystérieuse, elle cache quelque chose mais quoi ?

Quant à Ethan, on apprend qu'il a été adopté ainsi que son frère et sa sœur. Il ne porte pas son beau-père dans son cœur. Il a des amis : Oliver, Samuel, Brigitte, Simon qu'il connaît depuis la fac mais aussi Berney (amis depuis peu, il détient des parts dans son bar-discothèque), sur qui, il peut compter.

Depuis le début de leur rencontre Kaya et Ethan ne peuvent se voir en peinture et pourtant, ils vont devoir se côtoyer bien malgré eux ! L'enjeu est de taille et Ethan est prêt à tout. Kaya a besoin d'argent et Ethan a accepté le prix de ces exigences... le tout a été notifié dans un contrat bien particuliers...

Ce premier tome nous a posé les bases, je l'ai trouvé un peu longuet mais maintenant que les bases sont posées pour le second tome, j'attends de voir ce que Jordane Cassidy nous réserve ! Il promet d'être assez marrant, déstabilisant. En espérant qu'il réponde aux attentes et aux questions: qui est Ethan ? Que lui est-il arrivé par le passé dans ses relations (homme-femmes). Qu'est-ce que ne cache Kaya, pourquoi a t-elle besoin d'autant d'argents ?
 
 
Note : 6/10 

lundi 28 mars 2016

Audrey Hepburn, la vie et moi de Lucy Holliday


Je remercie Lysiane pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

A défaut de réussir dans le cinéma, où sa mère rêverait de la voir devenir star, Libby Lomax est une fan inconditionnelle des films hollywoodiens. Son icône absolue ? L’exquise Audrey Hepburn.

Son film préféré, celui qui la console de tout, les jours où sa vie part à vau-l'eau ? Diamants sur canapé... De la pure magie ! C'est justement un de ces jours "sans" qu'une chose totalement folle se produit : Audrey Hepburn sort de l'écran ! Elle apparaît sur le canapé de Libby, parée de sa petite robe noire, de ses rangs de perles et de son fume-cigarette. Une Audrey Hepburn prête à aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant ses conseils d’élégance et d'art de vivre. Hallucination ? Bonne fée ? Ou charmante calamité ?

Entre conseils, confidences et coups de gueule, une relation à la fois loufoque et touchante entre Libby, jeune femme ordinaire en quête de confiance en elle, et une Audrey Hepburn tombée droit du ciel étoilé d'Hollywood, fidèle à son mythe, mais rendue encore plus humaine et amusante par ses maladresses. Car toute star qu'elle soit, Audrey ne peut pas débarquer à notre époque sans être un brin... décalée.


Avis :

En lisant l'épilogue de cette histoire, je me suis dis "Houlà !" mais dans quelle histoire je suis en train de m'aventurer... Pauvre Liberty alias Libby...

Puis, en lisant le premier chapitre, je me suis dis "Ouf !" mais pauvre Libby une fois de plus...

Libby Lomax vit dans une famille de star. Hollywood a toute sa place dans cette famille où le père s'est fait la malle depuis belle lurette. La mère est l'agent de ses deux filles, elle est aussi le coach, la confidente ou presque... enfin tout ce que vous voudrez !

Cass est la sœur cadette de Libby. Le cinéma, la comédie, les acteurs et tout le tralala qui va avec c'est son domaine, elle est dans son élément, elle est douée pour jouer la comédie (quand ça l'arrange) et a toujours su faire passer ses besoins avant ceux des autres ; elle sait se faire passer pour une pauvre et innocente victime même quand ce n'est pas elle qui a des ennuis !
Cass est une vraie blonde (encore que, je ne suis pas allée vérifier, hein !), elle est pulpeuse, elle est prête à tout pour devenir célèbre et obtenir un rôle important dans n'importe quel film. Et quand je vous dis tout, c'est vraiment tout ! Cass est le total opposé de sa sœur aînée. Libby est discrète, naturelle, elle a des formes et un sacré manque de confiance en elle. Elle est sans cesse à rabâcher qu'elle est ronde et sans charme... C'est un comble pour une actrice ! Bon, Libby n'est pas actrice, c'est une figurante, elle est figurante depuis toujours, pas de texte à dire, rien, nada... Et quelque part, ça l'arrange, parce qu'après tout, actrice, ce n'est pas ce qu'elle veut réellement. La seule chose dont elle soit persuadée c'est qu'Audrey Hepburn est the actrice ; la personne idéale, son idole, elle kiffe ses films et les connait sur le bout des doigts. Son péché mignon : regarder les films d'Audrey Hepburn sur son Ipad le soir tout en confectionnant des bijoux vintage...

Mais un soir, où elle est au plus mal de chez mal, Libby va voir le fantôme de son idole faire une apparition dans son studio ! Oui, oui, la belle Audrey Hepburn va faire irruption dans la vie de notre Libby pour l'aider à reprendre confiance en elle, et la remettre (ou la mettre tout simplement) sa vie sur les rails. Et c'est ainsi que nous pourrons suivre les frasques d'Audrey, les boudes de Libby et rigoler à ses dépends ! Pendant que l'une n'a que d’obsession la Nespresso l'autre c'est Dillon ! Dillon est un acteur en vue, qui est très connue des jeunes filles et il ne laisse personne indifférent surtout pas notre Liberty ! C'est ainsi qu'Audrey, sa marraine la bonne fée, ah non ! Je me trompe, ici ce n'est pas l'histoire de Cendrillon. Je disais donc, son poltergeist va faire des merveilles avec Libby, elle va lui prodiguer de précieux conseils mais surtout l'écouter, chose qui est rare dans sa vie ou pas... Pourquoi Audrey fait son apparition seulement maintenant ? Qu'elle est cette obsession avec cette machine à café ? Est-ce que Libby va prendre son courage à deux mains et enfin dire ce qu'elle pense, ce qu'elle a vraiment sur le cœur ?


Olly est le meilleur ami de Libby. Son plus fidèle confident, il répond toujours présent pour elle, à n'importe quel moment du jour ou de la nuit, c'est un véritable ami. Le jour où Libby va lui mentir, il va se sentir trahi ; surtout qu'elle lui a menti pour un garçon, même si ce n'est pas n'importe lequel... Comment Libby va pouvoir faire pour recoller les morceaux avec son ami ? Est-ce qu'Olly pourra pardonner à Libby ce mensonge ?

Je dois vous dire que Libby m'a parfois tapé sur les nerfs, j'avais envie de lui coller des baffes pour la réveiller, la secouer un peu. Son manque de confiance est tellement énorme, que je n'en ai pas vu le fond mais heureusement qu'Olly est là pour la soutenir au début suivie par Audrey par la suite...

Si vous n'avez pas peur des fantômes, si vous aimez Audrey Hepburn, si vous aimez des histoires tragi-comiques, ce livre est fait pour vous sans l'ombre d'un doute ! Vous allez vous marrer au dépend de Liberty a qui arrive que des bricoles et Audrey apporte beaucoup à cette histoire, et c'est cette touche d'originalité qui m'a fait succombé à la plume de l'auteur.


Date de sortie : 30 mars 2016

Note : 9/10

#13 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

J'ai lu :





Je lis :

Je lirai :




dimanche 27 mars 2016

#13 : Ma PaL

Avec une PaL qui a fait un énorme bon la semaine dernière, je me suis calmée cette semaine  ! Je vous présente tous les services de presse que j'ai reçu, par ordre d'arrivés !


Service presse auteur que je remercie pour sa confiance :


Service presse Passion Éditions :


Service presse Nisha Éditions :



Service presse du Livre de Poche (Préludes) :


Et enfin, je termine par un livre que j'ai gagné lors d'un concours organisé chez mes popines Les reines livresque :

samedi 26 mars 2016

Les frères Delacroix, tome 1 : Une famille pour Chloé de Léane Morton

 
Je remercie Paty de Reines-Beaux Éditions pour ce service de presse !


Résumé :

Ayant vécu en foyer, Chloé Carpentier a fait la promesse à une amie désormais décédée de rechercher sa famille biologique et de poursuivre leur rêve en devenant avocate en droit des affaires.

Ce jour-là, comme presque chaque jour, elle est en retard en cours. Mais contrairement à d’habitude, cette fois, son retard attire le regard du conférencier, Aiden Delacroix.

Au fil des jours, une relation se noue entre Chloé et Aiden. Malheureusement, le passé refait surface et menace de gâcher un bonheur qui commençait tout juste à s’instaurer. Aiden et Chloé pourront-ils surmonter les obstacles du passé sans y perdre leur relation naissante ?

Entre amour, conflits et héritage, découvrez cette nouvelle saga en deux tomes.
 
 
Avis :

Chloé, étudiante en droit, arrive en retard en cours à cause du RER B (qu'on ne présente plus pour les franciliens !). Pas de bol, ce jour là, un charmant intervenant est venu faire exceptionnellement cours. Cette dernière fût distraite par sa beauté qu'elle en oublia même de prendre des notes. C'est de cette façon que nos deux protagonistes vont faire connaissance, Aiden va proposer à Chloé un cours de rattrapage en tête-à-tête...
Elle va se rendre compte qu'Aiden n'est pas seulement beau, sexy mais qu'il est également doux, attentionné et autoritaire ! Il va très vite tomber amoureux d'elle et leur histoire d'amour va commencer...

On pourrait penser que leur idylle est rapide, que l'histoire avance sur les chapeaux de roues mais pas vraiment, les enchainements sont assez bien réussis ! On avance à un rythme soutenu, Léane a fait un superbe travail tant la continuité du récit est réussie ; l'écriture est fluide, on se laisse entrainer par cette histoire qui nous fait passer par beaucoup d'émotions : la colère, la rage, la tristesse et finalement l'espoir. Ce n'est pas une histoire d'amour banale, et c'est pour cette raison que cette lecture a piqué ma curiosité !

A certains moments, j'avais en
vie de coller une paire de claque à Chloé pour la réveiller, elle adopte parfois l'attitude d'une gamine de 15 ans alors qu'elle sait pertinemment que ses "caprices" ne sont pas forcément justifiés.

Dans ce roman, il y a une morale à retenir, je vous laisse la chercher et me le dire en commentaire, si vous le souhaitez...
 
J'attends le tome 2 en espérant voir une Chloé moins colérique et moins de descriptions car dans le tome 1, il y en a beaucoup à mon goût dans certains passages, et dans d'autres, un peu moins et c'est là que j'aurais aimé qu'elle en donne davantage !


Note : 7/10

vendredi 25 mars 2016

Poljack-Les sbires d'Agouna de Paul Eric Allegraud


Je remercie Paul Eric Allegraud et Édition BoD pour leur confiance et pour ce service de presse !


Résumé de l'éditeur :

« Comme je ne savais pas trop quoi foutre, j'ai décidé de devenir aventurier… »
Poljack travaille pour une mystérieuse agence, une organisation plus ou moins secrète qui œuvre parfois en sous-main pour le gouvernement.
Un géologue, qui effectue des travaux d'étude dans le sous-sol parisien, tombe par hasard sur une mystérieuse statuette. Peu de temps après, un ami à qui il en avait parlé disparaît.
Poljack croit partir pour une mission facile et de courte durée quand l'agence lui demande d'aller vérifier de quoi il retourne. Il aurait dû être plus prévoyant et prendre quelques affaires de rechange, car cette étrange découverte va l'entraîner bien loin de chez lui, sur les traces d'un archéologue disparu trente ans plus tôt. Et il n'est pas le seul à s'intéresser à cet homme, ou plus précisément au parchemin que celui-ci a substitué lors de fouille en Arabie Saoudite. Une secte aux desseins obscurs a envoyé des tueurs à ses trousses.
Sa route croise fortuitement celle de Carmen, une jeune hackeuse qui n'a pas froid aux yeux et qui décide de l'aider dans sa mission. Mais elle aussi semble avoir des secrets bien gardés et ses véritables motivations sont loin d'être limpides.
Et pour couronner le tout, la D.G.S.E s'en mêle !
 
 
Avis :
 
Pour commencer, il faut que je vous parle de la couverture affreuse de ce livre ! Je la trouve immonde ! Alors oui, vous allez me trouver peut-être un peu brutal mais si j'aurai vu ce livre dans le rayon de ma librairie, je ne me serai pas arrêtée dessus et aurai passé mon chemin...Ce qui est dommage car la couverture représente bien l'intrigue de l'histoire qui est je dois vous le dire très très intéressante !

Je ne connaissais pas la plume de l'auteur et j'ai pris beaucoup de plaisirs à lire son premier bébé !
J'aime beaucoup le style de l'auteur, son langage, son personnage, il a su rendre son histoire intéressante malgré quelques scènes du début que j'ai trouvé un peu longue.

L'auteur nous donne les informations au compte-goutte et nous tient en haleine tout le long de son récit. Poljack s'adresse la plus part du temps au lecteur, ce qui m'a fait penser à "Dari Valko" de Ben Orton. Dans ce polar, on voyage beaucoup ! L'auteur nous fait balader aux quatre coins du globe. On voit qu'il y a eut un travail de recherche et nous décrit les paysages, les lieux, les coutumes avec beaucoup de précisions.

Carmen est le personnage féminin de ce roman. C'est un personnage assez perturbant car on est sans cesse à se demander si elle est du côté de Poljack ou est-ce qu'elle va lui faire un bébé dans le dos et se faire la malle avec le trésor...

Mais ce que recherche nos protagonistes vont les amener à faire des découvertes des plus étranges pour au final nous laisser sur une faim... Oui, l'auteur nous laisse sur notre faim car on ne sait pas ce qu'est finalement cet objet de convoitise...

Pour les amoureux du genre, vous serez conquis par la plume de l'auteur ! Pour les novices, idem. Je pense même lire le second livre de Paul Eric Allegraud "La momie drômoise".


Note : 9/10

jeudi 24 mars 2016

Alia, les voleurs de l'ombre, tome 2 de Sophie Auger


Je remercie Marie de Nisha Éditions pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Vadim dérobe aux riches propriétaires des toiles de maîtres pour les rendre à leurs véritables propriétaires moins fortunés. Hautain, méprisant, il enchaîne les filles et les soirées extrêmes.
Mais lorsqu'il rencontre à Saint Pétersbourg la douce et fragile Alia, sa vie bascule. Quatre ans plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau et il risquera tout pour la sauver d'un destin brisé.


Avis :

En lisant ce deuxième tome, je suis passée par toutes les émotions : la tristesse, la colère, la joie, l'espoir, la déception, l'incompréhension... Sophie Auger a su manier tous ces sentiments dans ce tome.
Pourquoi l'incompréhension ? Les choix de Vadim, l'acharnement de Louise à vouloir imposer sa vision des choses à Vadim qu'elle n'apprécie pas plus que ça... Elle s'acharne à essayer de sauver Vadim de lui-même mais va-t-elle y arriver ? Ou va-t-elle se casser le nez ? Peut-on réellement sauver une personne contre son gré ?

Je ne m'attendais pas à cette fin ! Pour être honnête, je pensais plus à une fin dark, trash, à la hauteur de la face sombre que Vadim aime bien exhibé. C'est vrai que ce livre ne fait pas partie de la collection "Diamant noir" mais il aurait pu avoir sa place sans problème ! Sophie Auger aurait pu donner une suite différente à son histoire...

Concernant Alia, je suis un peu dubitative, elle était tellement naïve au début puis elle est devenue tellement différente au fil des pages... J'aurai aimé qu'elle conserve son innocence jusqu'au bout. La surprise qu'elle nous réserve à la fin, qu'elle réserve à Vadim est à vous clouer le bec ! Quand vous arriverez vers la fin, je vous conseille vivement d'être assise ! Je ne m'attendais pas du tout à de telles révélations, l'auteur nous a bien bluffé et ce, jusqu'à la dernière ligne de son roman !


Note : 8,5/10


Date de sortie : 25 mars 2016

mercredi 23 mars 2016

Journal d'un Gentleman, saison 2, tome 1 d'Eva de Kerlan


Je remercie Marie pour ce service de presse top moumoute !


Résumé :

Alex, avocat brillant a tout pour plaire. Entre sa carrière et son charme, rien ne lui résiste. Rien ? C'est du moins ce qu'il pensait avant de LA croiser. Elle, ce parfum, cette silhouette qu'il aperçoit, qui lui résiste. Alex réussira-t-il à se remettre de cette rencontre ? Parviendra-t-il à la rendre folle de lui, comme il sait d'ordinaire si bien le faire ?


Avis :

Je ne sais pas mais cette semaine, c'est ma deuxième lecture coup de cœur ! Est-ce que l'on va poursuivre avec "Alia", tome 2 ? Haha, pour le savoir, il vous faudra attendre demain...

Mais revenons un peu à nos moutons ! Elisia sort de ce corps ! Hihi... Je veux dire, revenons un peu sur notre Gentleman ! Aujourd'hui, c'est lui la vedette !

Eva l'a fait, Eva m'a entendu, Eva m'a lu et elle l'a fait !! Vous allez me dire, oui mais encore ? Et là, je n'ai qu'une chose à vous dire : pour le savoir, il vous faudra soit lire l'interview que j'ai faite d'elle (dispo ici) pour essayer de deviner ou alors vous jeter vendredi sur ce premier tome ! Mais l'un dans l'autre, je vous garantis que ce tome va plus que vous ravir !

Vous souvenez-vous du dernier tome ? Oui, non, peut-être ? Je vous remets dans le contexte, notre Gentleman a eut une révélation et est allé rejoindre Oriane à l'aéroport... Dans ce tome, on en apprend plus, je l'ai aimé de bout en bout ! Il est court mais il est concis. Tout est dit, on va droit au but et j'ai aimé ça ! Eva ne tourne pas autour du pot et ne nous ballade pas ! Pour nous, c'est que du bonheur, on en apprend plus sur les sentiments de chacun, les pièces du puzzle s'emboîte parfaitement les uns dans les autres et j'ai été totalement conquise !

Vous allez voir, Eva vous réserve une belle surprise pour ce tome et je suis persuadée que vous allez aimer ! Cette saison aura trois tomes tout comme la première d'ailleurs.

Par contre cette fin, non mais ça va pas là ! Ce n'est pas possible de nous faire ça, de nous laisser là, comme ça, dans le flou le plus total et avec ces interrogations... Qui est ce type qui se défoule sur Alex ?


Note : 10/10
Date de sortie : 25 mars 2016

Salon du Livre de Paris 2016

Hello !

C'est la deuxième fois que j'allais au salon du livre à Paris. J'ai trouvé que l'ambiance n'était pas la même ; j'avais même eu l'impression qu'il y avait moins de monde qu'en 2015...


 

Il y a eut les éditions Reines-Beaux sur le salon cette année (mon partenaire) et je ne sais pas comment j'ai fais mais je ne les ai jamais trouvé à mon plus grand regret... Puis, il n'y avait pas les éditions Addictive aussi ; moi qui voulais faire un stock de livres, c'était vraiment loupé sur ce coup là ! J'ai été quelques peu déçue de ne pas les voir cette année...


 

En revanche, j'ai été très heureuse de voir Nisha Éditions sur ce salon ! Et oui, Nisha et moi, c'est une grande histoire d'amour, je les connais depuis le début, je les ai suivis et soutenue du mieux que j'ai pu et ils en ont fait autant de leur côté à mon égard, merci Adeline !





Sur le salon, j'ai fais de belles rencontres, à commencer sur le stand Harlequin, je ne m'attendais pas à voir Gilles Vilo-Macéri qui était en dédicace le vendredi ! Je ne vous raconte pas la joie pour moi de l'avoir vue, d'avoir eu la chance de discuter un peu avec lui (pour être tout à fait franche, mon côté timide à repris très vite le dessus...) mais surtout, ça fait vachement plaisir lorsqu'on se souvient de vous ! Il a été super, et je le remercie d'avoir accepté de me consacrer quelques minutes de son temps ! Il est super gentil, il a été sympa et a bien voulu signer quelques cartes pour vous, que je vous ferai gagner dans le concours de tout à l'heure...


Ensuite, j'ai vu Cécile Chomin, elle est super gentille, elle est entière, stressée, blonde mais j'adore ! Pourquoi je vous dis ça ? Attention, je n'ai aucun préjugé mais je vais vous faire marrer ! Si, si c'est possible ! Parce que figurez-vous qu'elle me tutoie, qu'on rigole ensemble mais au moment de me dédicacer mes précieux, elle me vouvoie !! Je dois vous dire qu'on a bien rigolé sur ce sujet... C'était une belle rencontre, heureuse d'avoir pu discuter avec elle quelques minutes et merci pour cette belle photo avec Louisa !
Comme Cécile est quelqu'un de vraiment sympa, elle a accepté de signer elle aussi des cartes pour vous, que je vous ferai gagner lors d'un concours ! Je vous montrerai ça plus tard...
Après ma rencontre avec Cécile, je suis allée voir Louisa qui était juste à côté ! C'est une rencontre sympa, intimidante parce que oui, Louisa est intimidante, je cafouillais et je ne savais plus articuler deux mots face à elle... Mais heureusement qu'elle a compris ma dernière demande et vous a dédicacé elle-aussi quelques cartes mais celles-ci ne sont pas des "Lola" ! Non, non, ce sont des "Samantha" !

 


Je suis super, hyper, méga déçue, je n'ai pas pu rencontrer Emily Blaine cette année !! Pourquoi ? Parce qu'il y avait une queue phénoménale pour commencer !





 
Puis à ce moment là, j'étais en pleine interview avec Elisia Blade, auteur d'"Hollywood en Irlande", éditée chez Nisha Éditions ! Vous voulez que je vous dise ? Elisia est arrivée super en retard à notre rendez-vous ! Elle avait du chocolat avec elle pour se faire un peu pardonner mais elle les a oublié dans sa voiture !! Oui, oublié ! On a déliré un peu dessus puis je lui ai posé des questions pour savoir ce qu'elle faisait, où elle en était... Et bien, je n'ai que des bonnes nouvelles ! On va la retrouver prochainement !! Oui, je suis joie, j'étais super contente quand elle me l'a dit, sa plume m'a terriblement manqué !! 
Je lui ai également demandé où en était l'écriture de mon bonus... Il est en cours, je patiente ! Elle se souvient de la promesse qu'elle m'a faite, et j'aurai le droit à une version très spéciale du bonus (je vous ferai un article et des photos quand je l'aurai entre mes mains !)...
Sinon, j'en ai profité pour lui faire dédicacer mon bébé, mon précieux !! Il a tout plein de noms tellement il est cher à mon cœur... Z'ai eu le droit à un beau mouton dessiné par ses petites mimines !
J'ai discuté beaucoup avec Marie, mon interlocutrice chez Nisha, elle est vraiment adorable ! Tellement adorable qu'elle a été mon photographe attitré à chaque rencontre Nishadienne (alors oui, je suis dans ma phase, j'invente des mots !) mais au grand damne, je n'en ai pas une seule avec elle ni avec Elisia ! La prochaine fois que vous revenez les filles, il faudra immortaliser ce moment !

De retour sur le stand Harlequin pour voir où en est la file d'attente chez Emily Blaine et que dire ? Oh my God ! J'ai l'impression qu'elle a doublé par rapport à la première fois donc je reviens sur mes pas et vais chez mes popines de Nisha ! J'ai pu interviewer Twiny (dès que j'ai un moment, je vous la retranscrirais), et je tiens à vous dire que ça a été une superbe rencontre, cette fois-ci, elle a été immortalisé par notre superbe photographe ! Bon, je ne vous dis pas tout mais sachez que j'ai fais pleurer Twiny avec une de mes questions, je ne savais plus où me mettre, j'étais tellement mal !! Je me suis mise à la recherche d'un trou de souris mais il n'y en avait pas pour mon plus grand malheur... Une fois que nous avons repris le contrôle de nos émotions, nous avons poursuivis notre entretien sur une note drôle, aux oubliettes les méchantes questions sur la fin de "La chute" !

 
 J'ai enchaîné avec Eve Borelli ! Vous savez cet auteur décalé qui est aussi publié chez Harlequin ? Elle était présente pour la dédicace de son bébé "Le goût du thé", si vous ne l'avez pas encore lu, je vous le recommande, il est vraiment pas mal ! Je l'ai interviewé dans la joie et la bonne humeur ! Et soyez rassuré(e), je ne l'ai pas faite pleurer, nous avons beaucoup rigolé, nous avons fait une tite photo pour la forme et nous n'avons pas dégusté de thé ! Peut-être une prochaine fois ceci dit ! Comme pour Twiny, je vous retranscrirais l'interview mais pas tout de suite, hein, j'ai encore du pain sur la planche avant...


Malheureusement, ça s'arrête là pour les interviews chez Nisha, les auteurs étaient très sollicités et n'avaient plus de temps à nous (blogueuses) consacrer mais ce n'est que partie remise, n'ayez crainte !


Je suis allée voir mes popines auteurs sur le stand de Sharon Kena. D'ailleurs, j'ai faillis les louper, je suis contente d'avoir pu discuter un peu avec Callie JDeroy, Rose Darcy !
 
J'ai acheté deux livres de ma popine Rose, et j'ai même pensé à vous en lui demandant si elle avait des petits trucs à vous offrir pour un concours, et figurez-vous que je ne suis pas revenue les mains dans les poches ! Et oui, Rose a dédicacé pour vous quelques marque-pages mais chut ! Je ne vous en dirai pas plus, vous verrez bien...
Par contre, je suis arrivée trop tard ! Ena Fitzbel était partie manger et je n'ai plus eu le temps de repasser sur le stand de Sharon Kena, ce n'est que partie remise et j''espère la revoir une prochaine fois !



 

Je suis ensuite aller me balader sur le stand Harlequin, je pensais que la cohue dû à Emily Blaine était passée ! Mais que né-ni ! Il était 17h00, et elle étaient encore là ! A ses côtés, il y avait la pétillante Angéla Morelli ! Un auteur que j'affectionne aussi ! Je ne vous raconte pas la joie éprouvée quand elle s'est souvenue de moi, j'étais joie ! Je lui ai fais dédicacer mes bébés, nous avons pris une belle photo et je lui ai même demandé de me dédicacer des petites cartes pour vous ! C'est y pas beau la vie !



Avant de partir, je suis allée sur le stand Erato... Comment dire, j'avais l'impression de les déranger plus qu'autre chose, ils n'étaient pas des plus agréables, donc moi et ma liste d'achat sommes allées faire un tour sur le stand Rebelle ! Je voulais voir ma popine Astrid Didou-Causse mais je l'ai loupé !! Elle n'y était plus à mon plus grand malheur !! J'ai commencé à me dire, ma fille, il est peut-être temps de rentrer...

Mais oui, mais avant, je suis allée voir les Bitches sur le stand EDB ! Ah oui, je ne pouvais pas partir sans aller faire quelques emplettes tout de même ! Ni une, ni deux, je me suis jetée sur l'avant-dernier exemplaire de "BoraBora's Bitches" tome 1 car oui, il n'en restait plus que deux ! Puis j'ai pris le tome 2 tant qu'à faire, et "Oh my phone !" de Claire DeLille, je voulais en prendre d'autres qui bavaient sur ma liste, mais ils n'étaient plus dispo... C'est que ça marche du tonnerre le stand de Jaja, Claire et Fleur !! Bon après, c'est le moment le moins agréable de la journée, il a fallu patienter, patienter et encore patienter pour avoir le droit à des gribouillages de la part de Jaja dans mes deux livres mais l'attente en valait la peine !
Une fois finit, je suis allée dire au revoir aux Nishadiennes qui étaient encore très occupé à cette heure (19h00).

Conclusion : bonne journée, si c'était à refaire, je saurai quoi changer lol !

Pour le concours, je le lance ce soir sur la page Facebook. Le temps pour moi de faire des photos, de voir les conditions et tout le bazar qui va avec...

J'espère que mon récit vous a plu, n’hésitez pas à me laisser des commentaires ici ou sur Facebook !